PS Eure, Jamet verrouille l’appareil

PS Eure, Jamet verrouille l’appareil

Les réunions départementales, d’après congrès, ont commencé. Lundi soir les militants étaient réunis à Evreux pour préparer l’élection du Premier Secrétaire Fédéral de demain, 11 juin, dans toutes les sections locales. Hier soir c’était à Brionne et ce soir à Bernay. Rien n’est prévu à Vernon, 2ème ville du département. A la lecture de la liste PS, pour les régionales et sur la tournure des réunions préparatoires, manifestement, Marc-Antoine Jamet a verrouillé la fédération socialiste afin que nul ne puisse lui contester le leadership. Explications:

Le maire de Val-de-Reuil et Premier Secrétaire Fédéral du Parti Socialiste, rêvait, probablement, d’une élection interne à la soviétique: un seul candidat élu avec 98% des voix. Mais un autre postulant a fait connaitre sa candidature, comme l’édicte la règle simple de la démocratie. Ce candidat, Jérôme Pasco, maire-adjoint de Conches s’est ainsi rendu lundi soir à la réunion fédérale pour expliquer le sens de son engagement et le projet de gouvernance qu’il mettrait en place, à la fédération, en cas d’élection. Ce que n’avait pas prévu Jérôme Pasco est que la salle avait été organisée et préparée, avec des militants ébroïciens, par Timour Veyri, secrétaire de la section d’Évreux et proche de Marc-Antoine Jamet. Autrement dit, les dés étPS sétanorialesaient pipés. Jérôme Pasco essuyait un tir de barrage, questionné dans tous les sens pour lui faire comprendre que sa candidature est « très mal venue ». Crime de lèse-Jamet? Cela y ressemble, selon deux témoins gênés par le traitement réservé à Jérôme Pasco. Ce dernier « résistait avec calme et détermination » précisent, encore, les témoignages. Jeudi soir, les socialistes de l’Eure (ceux qui voteront) pourraient de nouveau, témérairement, renouveler leur confiance à Marc-Antoine Jamet, grand socialiste, sensible aux difficultés de fin de mois, du chômage et de tout le reste….

La liste PS des régionales de décembre

Façonnée par Marc-Antoine Jamet, elle est 100% PS. Au diable l’union avec les écologistes et le PRG. Pourtant, il a dû plier sur la n° 2, Mélanie Mammeri. Refusée, dans un premier temps par Monsieur Jamet, il a fallu l’intervention du président de la Région, Nicolas Mayer-Rossignol, qui a tapé du point sur la table pour qu’elle soit réintégrée. En revanche, l’autre sortante, Hélène Segura, qui fut un temps première vice-présidente du conseil régional, a été rayée purement et simplement. Monsieur Jamet lui fait payer sa « candidature sauvage » aux législatives de 2012 contre le candidat officiel, un écologiste de Saint-Pierre-du-Vauvray, lui-même conseiller régional sortant. Le Parti Radical de Gauche, qui compte un conseiller sortant en la personne de Franck Martin, l’ancien maire de Louviers, exige la présence d’un représentant dans le cadre des accords nationaux entre les deux partis. Marc-Antoine Jamet récuse Franck Martin et accepte d’entamer les négociations sur une autre candidature. Les embrouilles d’hier entre les deux hommes ne se sont pas estompées. Que penser, alors, de la fanfaronnade des municipales de 2014, où 48h avant le second tour Monsieur Jamet, à la tribune avec l’ensemble des soutiens de Franck Martin, clamait à l’assistance « Oui, dimanche il faut voter pour l’équipe de Franck Martin, c’est la seule qui fera barrage à la droite…. »Le député PS de l’Eure, François Loncle ne soutient pas Marc-Antoine Jamet dans cette élection interne. Il préfère Jérôme Pasco et le fait savoir généreusement, de même que l’ancien député et actuel maire de Conches, Alfred Recours. De même Bruno Questel, maire de Bourgtheroulde-Infreville.

 

 

Categories: Evreux

Comments

  1. RAOULT E. 18 juin, 2015, 11:31

    Pauvre Hélène Ségura ! N M-R a tapé de son (fin) poing sur la table pour la licencier, affirmant qu’elle n’avait aucun sens politique.
    Il est vrai qu’en 2012, H.S. refusa qu’un inconnu vert se présente aux élections législatives à Vernon. Elle se présenta donc elle-même dans l’espoir de battre M. Franck Gilard, telle une dame Mansouret (alors qu’elle ne connaissait même pas DSK !!!)
    H.S. s’est de nouveau présentée cette année aux élections départementales alors qu’à ROUEN, au cours des 13 journées de discussion harassantes réservées au budget haut-normand, cette vice-présidente n’avait pas osé exprimer son violent mais secret désir de financement de sa ville de Vernon. Modestie improductive ou inaptitude à l’acharnement ?. Pauvre Vernon, pauvre H.S.
    Hélène Ségura adore les grands, très grands sacs. On ne l’a pourtant jamais vue en photo porteuse du moindre sac Vuitton, alors que toutes les petites Val-de-Reuilloises adoreraient en arborer un (même petit et même faux, made in China).
    Non, aucun sens politique, l’avocate.
    Quant à ARA, bye bye. Il n’était pas Normand non plus, il avait surgi du 92.

  2. Wanda 15 juin, 2015, 08:45

    pas plus que d’être un élu de gauche médecin, avocat ou vieux schnock député depuis 40 ans et qui rêve de l’être encore jusqu’à ce que mort s’en suive …

  3. Denis 14 juin, 2015, 21:56

    @Cancalon

    Vous trouvez que c’est crédible pour des gens de gauche, qui désormais votent FN ?

  4. Y.Cancalon 14 juin, 2015, 16:41

    @FaraudBenoit Je ne dis pas que Mr Pasco, n’a pas le droit de prensenter sa candidature, je dis seulement que cela est le signe d’une désunion bien dommage, et que je pense que nous n’avions pas besoin de ça, pour le reste Mr Pasco sait ce que je ne tolerais dans certaines choses qui se sont passé car j’ai eu l’opportunité de lui demander.

    @Denis Je peux vous renverser la question être secretaire de LVMH est il forcemment une raison suffisante pour ne pas être membre d’un parti tel le PS?

  5. Benoît Faraud 14 juin, 2015, 10:44

    @ Y.Cancalon
    A la fédération ou à Nétreville, c’était quand même une réunion du PS. Je ne vois pas d’importance primordiale sur ce point.
    Mr Pasco a le devoir de répondre aux questions, dites-vous et c’est ce qu’il a fait puisqu’il « s’est pris au jeu des questions réponses », d’après ce que vous écrivez plus bas. Alors? Vous avez sans doute défilé le 11 janvier pour la liberté d’expression, s’agissant de la vôtre, mais très peu pour celle de Monsieur Pasco qui ose présenter sa candidature, dans la même motion A….
    @ Denis
    D’autant plus que Khrouchtchev a été un héros de la bataille de Stalingrad!

  6. Denis 14 juin, 2015, 09:50

    @Cancalon

    Le fait que MAJ soit secrétaire de LVMH est devenu un gage de l’authenticité de son identité socialiste ???

  7. Y.Cancalon 14 juin, 2015, 07:02

    Bonjour,
    Alors pour être precis, la réunion de Lundi ne s’est pas deroulé à la fédération mais dans une salle de Netreville. Concernant la candidature de Mr Pasco, il est en droit de se presenter, mais à donc le devoir de repondre aux questions qui lui sont posés. Encore une fois, Mr Jamet est victime d’une certaine médisance, alors que son bilan est assez positif, je suis désolé de vous le dire, mais il à reussis à integrer l’idée que la politique n’est pas une histoire ne vieux briscards, mais que les jeunes ont toutes leurs places dans les instances de ce parti.

    Quand je vois les commentaires, ça me fait sourire, à quel point vous pouvez par moment être etroit… Pour être honnete il faudrait peut être reconnaitre le comportement indigne et execrable de la plupart de la séction de Vernon, qui non content d’être present avait aussi décidé de mettre un peu de zizanie dans cette réunion.
    Je respecte Mr Pasco, non seulement parcequ’il c’est prit au jeu des quesions reponses, mais aussi pour être resté courtois avec les militants qui comme moi etait face à une incomprehension concernant sa candidature … qui ne comprenait pas qu’un autre membre de la Motion A, qui siége au CF et qui reconnaissait il y à encore peu le travail de Mr Jamet. Mais rassuré de voir que nous sommes tous rassemblé et que toutes les sections de l’Eure peut importe leurs vote sera unis et solidaire afin de mener nos batailles ensemble… pendant que la droite se dechirera

    Critiquez tant que vous le voudrez Mr Jamet, mais je ne pense pas qu’un débat anti-parisien éléve le niveau.

  8. Denis 13 juin, 2015, 19:49

    C’est pas sympa pour Khrouchtchev d’être ainsi comparé à Marc-Antoine Jamet. ;+)

  9. Henri Clément 13 juin, 2015, 17:14

    @M.Zanker
    Soutenez MA.Jamet si vous le voulez, mais, pardon de vous le dire, faites le en bon français. Vous qui faites dans le luxe, la grammaire n’en est pas un !

  10. Ludovic ZANKER 12 juin, 2015, 20:27

    Après avoir lu cet article, Val de Reuil ne vote pas toutes et tous à gauche et ni encore moins à droite, car à vrai dire les Rolivalois, c’est à dire les habitants de la commune ne s’intéressent pas vraiment à la politique, mais il y a un socle bien implantée à gauche dans la commune.
    Je ne pense pas que Marc-Antoine Jamet a vraiment verrouillé la section socialiste à Evreux, tous le monde le pense, mais ce n’est pas véritablement vrai, car tout le monde peut s’imposer à M.Jamet, le maire de Val de Reuil, simplement, beaucoup de candidats prennent du recul, et ils voient bien que M.Marc-Antoine Jamet a un bilan très positif au niveau de la ville de Val de Reuil, mais aussi au niveau de la Région, par ses réseaux à lui qui fonctionnent très bien.

    Je ne pense pas que c’est un vote à la Staline autrement dit à la soviétique, il est très démocrate.

    Ludovic Zanker

  11. Wanda 12 juin, 2015, 16:29

    De toutes façons ce n’est pas l’impétrant Pasco qui aurait pu changer quoi que ce soit dans le futur échec socialiste aux régionales. De toutes façons le PS est mort. Quant à Vernon, la ville humiliée, méprisée, vilipendée et que sais-je encore par l’ignoble Fédération, elle a encore des ressources, grâce au vote de militants locaux éclairés, un nouveau secrétaire de section vient d’être élu : le sympathique, convivial NGuyen Than qui incarne à lui seul le renouveau et l’avenir radieux de Vernon.

  12. Benoît Faraud 11 juin, 2015, 22:49

    Comme vous dites, il a bien verrouillé. Jamet a été élu ce soir avec 70% des voix, mais ils n’étaient que 50% à voter. Un score à la Val-de-Reuil aux municipales. La plus grosse réserve de voix se trouve précisément à Val-de-Reuil. Les socialistes de l’Eure ont choisi le meilleur pour aller se faire battre aux prochaines régionales. La liste menée par Jamet va être écrabouillée comme jamais (jamet). Le dicton populaire s’adapte bien ici, « cocus, mais contents ».

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*