Presse. Puteaux et la Corée du Nord, même combat


PresseCela n'existe dans aucune autre ville de France et pourrait-on dire, d'Europe. C'est le blog de Christophe Grébert, membre de l'opposition municipale de Puteaux, et France 3 Ile-de-France, qui le révèlent. Fait suffisamment grave pour être repris. Personnage central de cette actualité, la maire de Puteaux, Madame Joëlle Ceccaldi-Raynaud.

C'est simple, cette maire estime que la presse, en général, est un mal pour l'esprit. Diverses affaires, ces dernières années ont valu à Madame le maire beaucoup de désagréments judiciaires. Elle fait partie de cette minorité, mal éduquée, qui pense que pour éviter la maladie il vaut mieux briser le thermomètre. Pourtant, l'élue UMP s'accroche au pouvoir et a été régulièrement réélue. Mais tout a une fin. L'affaire en cours pourrait sonner le glas pour la dame. La suite sur ce lien, de France 3 Ile-de-France: http://paris-ile-de-france.france3.fr/2013/07/03/la-mairie-de-puteaux-n-aime-pas-la-presse-elle-ferme-les-marchands-de-journaux-281901.html

En Corée du Nord, la presse d'opinion est interdite. Il n'y a qu'une voix, celle du Maître.

Sources: Christophe Grébert, France 3 Paris-Ile-de-France

Categories: Médias

Comments

  1. Olivier Taconet 4 juillet, 2013, 11:37

    La différence entre la Corée du Nord et Puteaux c’est qu’en Corée il n’y a pas d’opinion, et que les frontières sont militairement fermées.
    A Puteaux, ville cossue de la banlieue parisienne, il suffit de changer de trottoir pour changer de commune et donc avoir accès à la presse libre.
    En fait il en est de Puteaux comme de Neuilly : chasse gardée de l’Ump, socilogiquement et politiquement … et dans la tête des dirigeants, il suffit d’avoir la main sur l’appareil pour l’emporter … sauf que même à Neuilly, Sarkozy s’y est cassé les dents … il a fallu qu’un dissident de droite brise le cercle vicieux, un dénommé Fromantin ! Ca m’étonnerait effectivement que Ceccaldi Reynauld dont le comportement révèle une insondable bêtise puisse longtemps poursuivre son insupportable manège

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*