Municipales 2nd tour, les derniers rendez-vous de la semaine

MeetingDernière ligne droite pour l'ensemble des listes sélectionnées, par les électeurs, pour le second tour de dimanche 30 mars 2014. Les heureux élus, quels que soient leurs projets, programmes, tendances ou alliances, seront aux affaires durant 6 années. D'autres élections viendront, entre temps, contredire ou surenchérir celles-ci. C'est le principe de la démocratie, avec ses vertus et et ses contradictions. Pour l'heure, les candidats organisent leur fin de Campagne et derniers meetings. Voici les rendez-vous prévus, par ceux qui ont bien voulu les faire parvenir à Caméra Diagonale.

Ce soir à 19h, halle des expositions d'Evreux, grand meeting de soutien à Michel Champredon et son équipe, avec l'ensemble des élus de gauche et du président du conseil général, Jean-Louis Destans.

Demain jeudi 27 mars à 20h30 à la salle Mendes-France de l'Hôtel de ville de Louviers, réunion publique de Franck Martin et son équipe "Bravo Louviers", en presence de Jean-Louis Destans, François Loncle député, Marc-Antoine Jamet 1er Secrétaire Fédéral du PS et Jean-Luc Lecomte Secrétaire Départemental du PCF.

Demain jeudi 27 mars à 20h30, salle Viking de l'Espace Philippe Auguste de Vernon, grande réunion publique de Jean-Luc Miraux et ses colistiers de "Vernon Tous Ensemble"

Vendredi 28 mars 20h30 salle Viking Espace Philippe Auguste de Vernon, grande réunion publique de Sébastien Lecornu, candidat UMP et sa liste "Générations Vernon"

Categories: Eure

Comments

  1. Jean 28 mars, 2014, 19:17

    Sébastien Lecornu ne peut guère connaître Erik Ackermann qui a été d’une discrétion de violette personnellement durant cette campagne ; ne parlons pas de ses colistiers ou colistières qui se sont cachés, les dames prenant leur nom de jeune fille, pour qu’on ne les reconnaissent pas « par précaution » disent-il. Comme si les colistiers de Bernard Touchagues avaient subi des violences alors qu’ils avaient pris le soin, eux, de s’afficher publiquement. Que craignaient-ils donc ?
    Cependant trois candidats ont instrumentalisé la mosquée turque dans le quartier de Gamilly dans leurs tracts durant le premier tour : les deux listes d’extrême droite (Touchagues et Ackermann) et… Sébastien Lecornu dont la liste comporte en autres des personnes issues de mouvements ou de partis pas vraiment libéraux : le « Mouvement pour la France créé par Philippe de Villiers et « Pêche, Chasse, Nature ». Cela doit tenir d’une pure coïncidence.

  2. José Alcala 28 mars, 2014, 18:36

    @ Ludovic
    C’est rare en effet. Il y a-t-il eu accord? Je n’en sais rien. Mais je vois, comme tout le monde, qu’en matière de politique politicienne beaucoup de choses se font aujourd’hui, alors quelles étaient très limitées à l’époque du RPR de Jacques Chirac. Pour autant, connaissant un peu Sébastien Lecornu, je ne le vois pas pactiser avec Monsieur Ackermann, avec lequel il n’a rien de commun.

  3. Toubab 28 mars, 2014, 13:24

    @Mylène
    Laissez les abstentionnistes en paix : j’ai rejoint ce parti en toute connaissance de cause.
    Concernant l’utilisation des listes, il ne s’agit pas de « big brother » mais du Code électoral qui autorise l’accès de tout citoyen aux listes. Dura lex sed lex.
    Générations Vernon utilise son droit le plus légitime.
    De toute évidence les autres candidats maîtrisent moins ces outils. Ce doit être une question de génération …

  4. Ludovic 28 mars, 2014, 12:23

    @M. Alcala,
    Je m’adresse directement à vous pour faire appel à votre expérience et mémoire journalistiques.
    On peut remarquer, de manière un peu étrange, un partage des panneaux d’affichage assez convivial et cordial entre le FN et l’UMP.
    Les campagnes de collage sont en général assez « virulente », dans le sens, où le dernier qui colle s’arrange de recoller sur l’affiche du concurrent.
    Je ne dis pas que c’est la meilleure méthode, mais c’est ce qui se fait partout, tout le temps, quelque soit l’élection!
    J’ai donc toujours vu et connu ce principe… sauf depuis ce matin sur Vernon.
    Ma question est donc la suivante: avez-vous déjà vu dans votre carrière, un partage aussi équitable des affichages entre 2 candidats encore en lice (je parle des panneaux « non officiels »)?
    Cela ne vous surprend-il pas?

  5. Ludovic 28 mars, 2014, 00:54

    @Jean,
    Il n’est nullement question d’intelligence, et je ne me permettrai jamais de juger quiconque sur ce point.
    Combien je vous donnerai? Je dirai tout simplement une ville gérée localement avec expérience, en concertation avec vous et l’ensemble des vernonnais.
    Pour qui devez-vous voter?
    Personnellement, j’ai la chance de connaître ou d’avoir connu les 2 candidats susceptibles d’obtenir le siège.
    D’un côté M. Lecornu qui m’avait demandé de le rejoindre pour le lancement de Générations Vernon en 2008. Il faut lui reconnaitre qu’il parle très bien et possède l’art de dire aux gens ce qu’ils veulent entendre.
    Après 1 an, sans assemblée, sans bureau, sans réel débat, la découverte de propos mensongers ou déplacés, etc…, j’ai décidé de quitter le mouvement.
    D’un autre côté, M. Miraux qui prêche l’ouverture, le dialogue l’écoute, la concertation: après l’avoir quitté (sans le savoir) après l’échec de 2008, il m’a accueilli (moi et d’autres d’ailleurs) sans état d’âme par la suite, sans rancune.
    Je ne suis pas sûr, avec que l’on entend en ce moment, que certains candidats n’en auront pas à partir de lundi prochain envers certains employés.
    Alors, chacun reste maitre de son vote, les voix n’appartiennent à aucun candidat. J’incite juste les vernonnais à prendre de la hauteur sur la véracité ce qui est dit (aussi bien sur les tracts que lors des porte-à-porte) et à prendre le temps de la réflexion sur ce qu’ils veulent pour Vernon, donc pour eux.
    Je pense que vous trouverez beaucoup d’informations sur ce formidable site.

  6. Jean 27 mars, 2014, 19:58

    Ludovic, n’étant pas très intelligent et n’ayant aucune expérience politique, j’aimerais savoir pour qui il faut voter dimanche à Vernon. Avec tous ces noms je m’y perds et il faut guider mes pas, surtout que mon candidat a été éliminé au premier tour, et donc je m’interroge ; combien vous me donner si je vous obéis ? Pour qui je dois voter ?
    Vous m’allez l’air sacrément bien informé, et je vous remercie déjà de vouloir mon bonheur. Si je comprends bien les six années qui s’annoncent ne peuvent qu’être heureuses ! Merci.

  7. Mylene 27 mars, 2014, 19:21

    Abstentionnistes!
    C’est votre choix et il faut le respecter!
    Mais vous avez peut-etre eu (sinon il est fort probable que vous l’ayez demain) la visite des colistiers de Sébastien Lecornu.
    Quel hasard!
    Sachez qu’il n’en est rien.
    Un « flicage » sur les listes d’émargement leur permet de ficher les habitants ne s’étant pas déplacés au 1er tour!
    J’en ai moi-même été victime ce jour!
    Il est simple de repérer ces personnes: elles errent avec des listings et ne s’arrêtent pas à toutes les maisons…
    Cette méthode « Big Brother » ne vous offusque-t-elle pas?
    Un porte-à-porte est souhaitable pour aller au contact, mais par respect pour les électeurs et les concitoyens, ces méthodes proches de l’espionnage ne devraient-elle être bannies?
    Cette intrusion dans la vie n’est-elle pas gênante, en plus des textos souhaitant bonjour ou bon anniversaire sur des téléphones personnels?
    Stoppons cette machine infernale, partisane, n’ayant qu’un but, la gloire d’un homme et non le bien-être le commune

  8. Ludovic 27 mars, 2014, 18:39

    Amis vernonnais, vernonnaises,
    Fin de ligne droite, derniers meetings en cette fin de semaine.
    D’un côté Jean-Luc MIRAUX qui cherche le rassemblement de tous les vernonnais
    D’un autre cote, certains, après avoir usé de flatteries, promesses et beaux discours en s’introduisant « intimement » dans la vie des vernonnais par tous les moyens, trouvent le moyen d’inviter au meeting de campagne municipale des conseillers municipaux déjà élus de l’Eure, font un rabattage jusqu’au Havre… dans le seul but s’emplir leur salle!
    Quelle est donc la réelle place des vernonnais dans leur esprit? Quelle confiance leur accorde-t-il?
    Amis vernonnais, quelque soient les bonnes paroles ou flatteries que vous avez entendues ou lues, quelque soit votre vote du 1er tour, prenez du recul, pensez a tout ce qui vous a été dit, la véracité de tout ce que vous avez entendu… Et votez le bon sens, la raison!

  9. RD 26 mars, 2014, 19:55

    oui Pascale Poutaillard, c’est agréable de se croire écouté, mais pour faire changer d’avis un électeur qui a déjà pris sa décision et qui aura la politesse de laisser croire que vous l’avez influencé c’est illusoire qui ira voter pour une cause perdue?

  10. Pascale Poutaillard 26 mars, 2014, 17:19

    À Roger Duval.
    Une réunion publique ne rassemble que des gens qui votent déjà pour vous et qui n’ont pas besoin d’être convaincus.
    On compte aussi des spectateurs faisant partie d’autres listes qui viennent en curieux pour pouvoir témoigner des propos qui seront tenus lors de la réunion.
    Aller voir les gens chez eux est bien plus efficace et plus convivial.

  11. Jean 26 mars, 2014, 17:03

    Mon cher Roger, Philippe Nguyen Thanh n’a pas prévu de mitinge ! C’est plié pour lui semble-t-il de son propre aveu !
    Il est sûr d’être élu avec deux ou trois de sa liste, mais sera-t-il en mesure pendant six ans de maintenir haut le flambeau de la gauche ici ?
    « Wait and see »

  12. m 26 mars, 2014, 16:10

    José, aurais-tu oublié la réunion du Maire sortant ou alors tu le considère déjà sorti, peut-être n’a-t-il pas estimé la nécessité d’une réunion entre les deux tour et n’a pas réservé de salle c’est ballot. R. Duval

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.