Manuel Valls à Louviers. Ambiance pesante

Loncle VallsLe responsable de la communication de François Hollande a fait une bonne prestation. Il ne s'est sans doute aperçu de l'ambiance plutôt lourde qui planait dans la salle du Forum. Partisans de Franck Martin et socialistes en rupture avec le maire de Louviers, associés l'espace d'une soirée, n'ont pas mis fin à leur différents.

 

Peu avant 19h, Manuel Valls arrive devant le forum de Louviers. Il est accueilli par François Loncle, Olivier Taconet, président départemental du PRG et Bernard Amsalem, ancien maire de Val-de-Reuil et aujourd'hui président de la Fédération Française d'Atlhétisme, ainsi que l'ancien maire de Gaillon et ami de Manuel Valls, Maurice Maire. Le petit groupe s'sseoit à la terrasse de la brasserie en attendant que la salle se remplisse. Plus tard il sera rejoint par le maire de Vernon et le maire d'Evreux. Bizarrement, Marc-Antoine Jamet ne se joint pas au groupe. Dans le hall d'entrée, puis dans la salle, militants du PRG et du PS ne se mélangent pas. Le maire de Val-de-Reuil et Premier Secrétaire Fédéral du PS n'est pas  au premier rang, réservé aux divers responsables. Il boude pour manifester sa mauvaise humeur de n'avoir été invité à prendre le micro. Anne Mansouret, secrétaire de la section PS d'Evreux, est assise loin de ses camarades. Christian Renoncourt, le secrétaire de la section PS de Louviers n'a pas trouvé utile d'assister à cette manifestation pour le soutien du candidat socialiste. On le voit, la discorde ne concerne pas seulement Franck Martin et les socialistes de Louviers, mais aussi à l'intérieur même de la Fédération.

Manuel Valls fait son entrée dans la salle, vers 19h20. Une vidéo sur François Hollande est projeté sur grand écran. Ensuite, François Loncle prend le micro pour dire quelques mots de bienvenue et donne la parole à Philippe Nguyen Thanh, le maire de Vernon et mandataire de François Hollande pour le département de l'Eure. Il monte sur la scène, mais le projecteur du Forum ne s'allume pas. Il parle dans la pénombre, interdisant, de fait, toute prise de vues aux deux caméra présentes. C'est au tour de Franck Martin, en sa qualité de maire de Louviers et partenaire PRG, du PS. Le son du micro émet un effet larsen désagréable au possible. Il se recule du micro en s'excusant. Le projecteur s'allume enfin. Franck Martin devient "filmable". Il évoque François Hollande et "la chance de la gauche d'avoir, enfin, un candidat prêt à devenir le prochain Président de la République". Le maire de Louviers n'oublie pas le Président sortant et "sa politique catastrophique menée depuis cinq ans" (vidéo). A son tour, le député François Loncle s'installe devant le micro. Lui aussi martèle "le mauvais bilan de Nicolas Sarkozy" et réaffirme les qualités du candidat Hollande. (vidéo)

Manuel Valls monte sur la scène. Son discours, bien charpenté, met l'accent sur "la formidable chance de la gauche, qui peut marcher sur les traces de François Mitterrand en cette année 2012. La gauche qui a manqué son rendez-vous avec les français à trois reprises depuis 1995"…(vidéo)

 

Categories: Eure

Comments

  1. ericp27 30 mars, 2012, 12:15

    Les socialistes sont devenus une machine à perdre, c’est une évidence déconcertante mais une évidence

  2. Amor 29 mars, 2012, 13:19

    Je prédit des remous sans précédent dans les mois à venir pour le PS localement et pour la gauche en général. Mais comment pourrait il en être autrement avec ces alliances contre nature et ces égos sur-démesurés

  3. Pierrot 29 mars, 2012, 12:27

    Ben oui quoi, à louviers comme ailleurs la gauche va être déçue pour la quatriéme fois. c’est de début de la fin pour les socialistes.

  4. Pilou 29 mars, 2012, 10:26

    Martin avec la barbe? c’est vraiment pas le moment.

  5. Fernand le Magnifique 29 mars, 2012, 09:40

    Et dans la salle il y avait de ces socialistes qui ne donnent pas envie de voter pour Hollande; vindicatifs, insultants et provocateurs. leur approche de la politique est répulsive et donc contre-productive comme une défaite annoncée.

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.