Magazine mensuel, « 15 minutes tout compris », n°1 novembre 2017

Magazine mensuel, « 15 minutes tout compris », n°1 novembre 2017

Premier numéro consacré à un jeune maire du département de l’Eure. Arnaud Levître est maire d’Alizay depuis 2015. Il succède à son père, Gaëtan Levître, au sein du conseil municipal. Père et fils ont été de tous les combats politiques et sociaux, au sein du Parti Communiste Français, dans le le département. A Alizay même, la lutte pour le maintien de la papeterie. L’usine fut sauvée à plusieurs reprises.

Arnaud Levître est âgé de 46 ans et membre du PCF depuis 1993. Il exerce la profession de collaborateur au conseil départemental.  Attaché à l’Education Populaire, il met son militantisme au service des autres pour « qu’ils prennent en main leur destin en intervenant dans la vie politique ». Son but premier est l’appropriation de trois conquêtes: « celle des moyens de subsistance, des leviers démocratiques et d’une éducation de haut niveau pour tous ».

Le maire d’Alizay a été candidat aux législatives de 2017 dans la 4ème circonscription de l’Eure. Son score de 14,30% le place en 3ème position, sur 14 candidats, derrière Bruno Questel, candidat de la République en Marche et la candidate du FN. Il devance le maire centriste de Louviers, François-Xavier Priollaud et le candidat PS, Richard Jacquet. Le score a été remarqué. C’est vrai, Arnaud Levître a été investi par la France Insoumise, « pour ne pas disperser les voix de la gauche de la gauche ». Favorable, à 80%, au projet de Jean-Luc Mélenchon, il n’apprécie que très moyennement le personnage « trop clivant » au sein même de l’électorat communiste. Son combat, il continuera de le mener sans lâcher un iota des fondamentaux de la gauche. Pas question pour Arnaud Levître de pactiser électoralement avec le parti socialiste, d’aujourd’hui et de demain….

L’interview vidéo de 15 minutes, ci-dessous, dévoile la personnalité du maire d’Alizay. Intéressant à plus d’un titre, l’on apprend, avec une certaine surprise, qu’il n’envisage aucunement de conquérir un siège au conseil départemental ou régional. Il aspire, dit-il, à bien gérer son « village » sans augmenter les impôts et surtout d’être en permanence aux côtés de tous ceux qui souffrent au quotidien de par leur condition sociale….C’est déjà un vaste programme.

 

 

Categories: Eure, France

Comments

  1. Cédric 9 novembre, 2017, 21:40

    Cher popcorn,
    merci de votre réponse qui ouvre la possibilité d’un échange et d’un débat.
    Je ne referai pas ici le procès du stalinisme, que je suis le premier à condamner, suivant en cela la très belle chanson de Ferrat, « le bilan », dans laquelle il dénonce, à juste titre « les acquis proposés comme dessous de table ». Car effectivement, les conquêtes sociales ne justifient pas, jamais, et d’aucune manière, à mes yeux, l’instauration d’une dictature, fut-elle du prolétariat.
    ceci posé, et avant d’en venir à Arnaud Levitre, je rappelle aussi que le capitalisme n’a pas grand chose à envier au stalinisme au bilan des morts et de la misère engendrée…Et là où nous pouvons nous rejoindre, c’est dans le danger mortel, dans l’un et l’autre cas, de la verticalité du pouvoir et de sa mainmise sur tous les rouages de la société.
    Prenez le temps de lire et d’écouter Arnaud Levitre, de le faire vraiment. Vous verrez qu’il défend une conception opposée et résolument moderne de la société en parlant des trois conquêtes prioritaires qu’il faut opérer:
    -la conquête des moyens de subsistance pour faire échapper au « lucratif » tout ce qui est indispensable pour vivre. Car comment comprendre que l’accès à l’alimentation de qualité, à l’eau potable, au logement, à la culture, à l’éducation, au travail soit rendu si difficile, voire impossible pour certaines et certains, afin qu’une infime minorité puisse s’enrichir toujours davantage?…
    -la conquête des leviers démocratiques pour justement permettre aux citoyens et aux citoyennes de prendre enfin part aux décisions qui les concernent au premier chef, et pour cela:
    -la conquête d’une véritable éducation populaire pour toutes et tous, tout au long de la vie, pour mieux comprendre le monde et agir dessus.

    Vous reconnaitrez avec moi que ce ne sont pas des propositions archaïques dont seule voudrait la Corée du Nord. Peut-être irez même vous jusqu’à reconnaitre avec moi que ces propositions et certaines positions d’Arnaud Levitre, sur le nucléaire par exemple, étant éloignées de la « ligne » officielle du PCF, montrent à la fois son courage et…a modernité 😉
    Bien cordialement

  2. popcorn 7 novembre, 2017, 10:18

    Cédric
    popcorn n’est pas un pseudo plus drôle que d’autres. Je lis sur ce site sérieux, (c’est vous qui le dites) en descendant de quelques pages, des pseudos tels que Phileace, Zébulon, Ben Oït, thibsib, marcel le marcellois, ma pomme etc..
    Je ne suis pas spécialiste des dictatures mais je lis, comme beaucoup, l’histoire contemporaine du monde. C’est vrai, la dictature du prolétariat est celle qui m’a le plus frappé. La révolution de 17, si elle a libéré des millions d’hommes du joug impérialiste de la grande Russie, l’a, ensuite, réduite au statut de pouvoir esclavagiste au service des bolchéviques, nouveaux maitres des lieux, et on connait la suite…excepté la parenthèse de la résistance de ces mêmes bolchéviques face au 3ème Reich qu’ils ont réduit, notamment lors de la bataille de Stalingrad…
    Quant au points programmatiques développés par Arnaud Levitre, ceux du PCF en général et de la FI en particulier et « dont dont seule la Corée du nord voudrait », ils sont symboliquement dans l’esprit et la méthode: verticalité du pouvoir et mainmise de ce dernier sur tous les rouages de la société….
    Quant à la sortie du nucléaire, monsieur Levitre en avait fait un slogan de campagne pour capter le vote écolo. Sinon, les cocos français sont bel et bien favorables au tout nucléaire et cela depuis toujours. C’est le seul point commun qu’ils ont eu avec De Gaulle et l’ensemble des gouvernements de droite depuis 1958.

  3. Cédric 5 novembre, 2017, 19:47

    Popcorn, drôle de pseudo…le popcorn c’est bien du maïs qui , a force de trop chauffer, explose en vol non?…
    Monsieur Popcorn, pour faire honneur au sérieux de ce site, et puisque vous semblez être un spécialiste des dictatures en général et de la Corée du Nord en particulier, pourriez-vous m’éclairer: quels sont, très précisément, les points programmatiques développés par Arnaud Levitre et dont seule la Corée du Nord voudrait? Merci d’avance pour votre éclairage savant.
    Une précision toutefois, soyons rassurés, Arnaud Levitre étant pour la sortie du Nucléaire, nous ne risquons pas de voir prochainement des silos de Missiles nucléaires s’installer sur Alizay…ouf!
    Bien cordialement

  4. popcorn 5 novembre, 2017, 10:51

    jeune? il a quoi de jeune? il est l’archétype du vieux coco ancestral avec la vieille politique en bandoulière qu’aucun pays au monde ne veut à part la corée du nord.

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*