Louviers-sondage, le soleil brille pour la municipalité


N-D LouviersLe maire de Louviers a toutes les raisons de se réjouir. Une étude d'opinion réalisée par l'IFOP fait état d'un bilan des plus prometteurs. Les habitants sont, majoritairement, satisfaits des réalisations de la municipalité depuis 1995. Les oppositions de droite et de gauche sont embarrassées et du coup doivent  revoir leur angle d'attaque pour 2014. Explications.

Photo, réfection de l'église. Cliquer dessus pour agrandir.

L'Institut Français de d'Opinion Publique, est le plus ancien, réputé sérieux et des plus fiables. Ses clients sont nombreux dans tous les secteurs d'activités. Presse, radios, télévisions, commanditent des enquêtes, diffusées quels que soient le thème et les résultats. Hommes politiques et élus y ont recours pour connaitre et analyser l'état d'esprit des citoyens. Dans cette hypothèse ils décident de diffuser, ou non. C'est en fonction des résultats obtenus. La ville de Louviers a, depuis 1995, utlisé ses services trois fois. La dernière enquête date de décembre 2012. Du pain béni pour Franck Martin et son équipe municipale. Tous les indicateurs sont au vert. Voici le résultat des thèmes les plus significatifs:

85% des habitants seraient satisfaits et très satisfaits de vivre à Louviers.

68% disent vivre dans une ville en expansion, plutôt que dans une ville en déclin.

70% ont perçu depuis l'élection de Franck Martin en 1995, beaucoup ou assez d'amélioration

80% estiment que la municipalité a accompli un excellent, ou un bon travail (7% excellent, 73% bon

67% pensent que l'argent des impôts est bien utilisé

69% sont très satisfaits, ou plutôt satisfaits de Franck Martin (8% très satisfaits, 54% plutôt)

Les sondés disent aussi, pour 86%, que Franck Martin a de l'expérience, 75% est compétent, 71% honnête, 70% dynamique, 69% a de l'autorité, 62% bon gestionnaire, 57% à l'écoute des problèmes, 56% proche des gens. Enfin, 61% souhaitent sa réélection en 2014.

Parmi les dernières mesures de la municipalité, 87% des sondés sont séduits par la réfection de l'extérieur et l'intérieur de l'église Notre-Dame, le ville ayant supporté une part plus importante au regard de la répartition de l'enveloppe. 82% approuvent la construction et réhabilitation de l'école de musique. 75% des lovériens applaudissent aux mesures de sécurité décidées par la municipalité, notamment en matière de mise en place et d'extention, récente, de la vidéosurveillance.

La ville depuis 1995

La municipalité Proust, de 1983 à 1995, avait laissé un désert culturel, économique, social, urbanistique. Une ville sale, mal équipée, voirie indigne. Une réalisation en 12 ans. La patinoire, pompeusement baptisée le DUGSPORT. Structure sans statut pertinent et pérenne, à telle enseigne que la municipalité Martin a dû jongler avec les règlementations complexes pour doter la structure d'un sytème gestionnaire capable de maintenir l'ensemble dans un état convenable….Aujourd'hui, 18 ans après, Louviers est considérée comme la Capitale de la Culture, dans l'Eure. Le Moulin, ancienne friche industrielle, a été réhabilité en salle de spectacle, réunions, café-concerts. La Gare aux Musiques, ancienne gare SNCF, est devenu le lieu de rendez-vous pour les musiciens, groupes, auteurs, stuios d'enregistrements. Le Grand Forum, complexe cinématographique des mieux agencés du département, avec une programmation digne des grandes villes. Quatre salles, dont l'une transformée en salle théâtre-cinéma de 400 places supplémentaires et le lancement du cinéma numérique, en 2008. Au total, les salles de cinémas de Louviers accueillent 120 000 spectateurs par ans, ce qui fait environ 330 spectateurs par jour, en moyenne, sur 365 jours par an. L'essentiel de la fréquention étant le week-end du vendredi au dimanche soir. Du jamais vu dans une ville de l'équivalence de Louviers, soit 19 000 habitants. S'ajoute la Villa Calderon et les expositions très prisées, du musée….etc.

La valeur du sondage

Evidemment, ce sondage de rêve ne présage du résultat de mars 2014. Nombre de sondés ont pu répondre positivement sur l'action du maire, mais pourraient faire un autre choix dans les urnes. Franck Martin n'obtiendra pas 75% des suffrages, mais, très probablemen,t sera au-dessus des 50% au second tour.

Ses principaux adversaires

La liste UMP-UDI n'est pas encore en capacité d'emporter la ville de Louviers, même avec le rééquilabrage prévu et souhaité par les français, dans l'alternance nationale et locale. La liste du Front National, dont on ne connait pas encore les contours et les leaders. Les Verts de EE-LV prévoient une liste, mais ces chances de réussites sont ultras minces.

D'autres listes en pointillés…

Socialistes à la recherche d'une solution

Une liste socialiste sous l'impulsion du secrétaire de la section locale, Christian Renoncourt. Ce dernier a été contacté par Franck Martin. Les deux hommes devraient se rencontrer pour discuter d'un éventuel retour des socialistes sur la liste Martin. Le patron des socialistes locaux est tirailler entre un accord qui mettrait fin aux hostilités entre Le maire et une poignée de militants PS, et la constitution d'une liste sans beaucoup de chances de réussite.

Mouvement Démocrate et la tentation Martin

Le MoDem lovérien aspire à jouer un rôle. Seul, il est voué au fiasco. S'insérer dans une équipe serait reconnaitre que des alliances sont nécessaires, contrairement à la théorie défendue par François Bayrou qui croit, depuis 2007, que le Mouvement Démocrate peut-être, à 100%, une alternative. A Louviers, les responsables du MoDem s'organisent en association, se montrent, discutent et ont le regard tourné vers Franck Martin. Ironie du sort, l'un des membres de l'opoosition lovérienne, élu avec l'UMP et le Nouveau Centre, est membre de cette nouvelle structure MoDem. Il ne prend plus part au concert de protestations avec ses amis de droite, contre Franck Martin et vote davantage avec la majorité municipale. A suivre.

 

 

Categories: Eure

Comments

  1. christian renoncourt 15 février, 2013, 18:38

    La question se pose, effectivement, parce que nous sommes des gens sérieux et soucieux que Louviers ne soit pas en 2014, gérée par la droite…Notre décision – quelle qu’elle soit – ne sera pas « affective » mais réfléchie, analysée, et dans ce cadre il est logique de rencontrer et d’écouter le Maire de Louviers.

  2. José Alcala 15 février, 2013, 16:27

    @ Christian Renoncourt
    Par « tiraillé » je veux dire que vous vous posez des questions et qu’une telle décision n’est pas simple à prendre. Si vous et vos amis avez décidé de rencontrer Franck Martin, à sa demande, c’est que quelque part vous ne restez pas insensible à la démarche. Sinon, vous auriez refusé tout de go.

  3. christian renoncourt 15 février, 2013, 14:25

    @josé alcala
    Je ne suis pas du tout « tiraillé » comme vous dîtes…j’ai un avis personnel précis et argumenté sur la question…simplement j’appartiens à une formation politique et je ne décide pas tout seul…pas plus d’ailleurs que je ne rencontrerai Franck Martin en tête à tête.
    A sa demande, il rencontrera dans les prochains jours les militants de la section PS de Louviers et nous l’écouterons avec la plus grande attention.

  4. José Alcala 13 février, 2013, 20:43

    @ Pascal Fichaux
    Oui, mais pas seulement cette période. J’ai été adjoint effectivement et je l’ai expliqué sur ce média, en 2008. Ce n’est pas la meilleure idée de ma vie, je dirais même que c’est la plus mauvaise. Heureusement, je me suis rattrapé ensuite dans d’autres domaines. Personnellement, je n’ai pas été battu. J’ai fui en courant. Au fait, vous savez pourquoi? Devrais-je faire une page spéciale avec le récit complet?
    Jack Lang n’était pas venu visiter l’expo en question, mais rencontrer élus et militants socialistes. Durant l’accueil dans la cour de la mairie, le maire s’est immiscée dans le groupe et invité le ministre à « jeter un oeil ». ce qu’il a fait courtoisement. OK pour la vidéo sur le Louviers de l’époque. Le temps de plonger dans les archives, de numériser l’ensemble et je diffuserai.
    Dites à « Odile » que je la salue également.

  5. Pierre Vandevoorde 13 février, 2013, 16:11

    La médiathèque est un bel équipement, dont la réalisation n’a été rendue possible que grâce à un dont de 100 millions de francs de la CGE (ex-Veolia), si ma mémoire est bonne, en remerciement du bradage du service des eaux municipal dont elle avait été la bénéficiaire. la médiathèque aurait d’ailleurs besoin maintenant de travaux d’entretien sérieux: fuites, pannes répétées de la chaufferie… concédée elle aussi à Véolia depuis !

  6. P FICHAUX 13 février, 2013, 14:42

    @ José Alcala
    Vous semblez vous limiter à la période où vous fûtes adjoint d’Odile Proust de 1983 à 1986. Les boulevards Joffre et Jules Ferry ont été faits aussi. La salle de judo était Rue du quai et une nouvelle salle a été créée à Maxime Marchand. le musée des décors a beaucoup plu à Jack Lang, ministre de la culture de l’époque qui est venu le visiter.
    Et quelle archive vidéo pourrais je craindre? Chiche !
    Nous avons été battu en 1995, comme vous en 1986.
    Mais il ne me viendrait pas à l’idée de critiquer la municipalité Fromentin ou Martin Père pour prétendre que la notre fût meilleure.
    Seul Franck Martin est capable d’écrire qu’il est meilleur que tous les anciens maires réunis et que Louviers ne peut pas se passer de lui.
    PS Ernest Martin était à l’inauguration de la MAPAD reconnaissant le mérite de cette infrastructure à Odile Proust.
    Odile se joint à moi pour vous saluer.

  7. José Alcala 13 février, 2013, 11:49

    @ Pascal Fichaux
    Nombre de projets que vous citez étaient déjà engagés sous la municipalité précédente d’Henri Fromentin. Je parle de 83-89. L’ensemble des boulevards, c’est faux. Uniquement le boulevard de Crosne. La salle de judo était un transfert et une rénovation. La médiathèque OK, je concède. Le musée existait bien évidemment. Vous voulez parler de l’expo Wackévitch? Un fiasco total. Le maire de Val-de-Reuil à l’époque était Bernard Amsalem. Quant au fait de décrire l’action d’une équipe, n’est pas une prise de position pour ou contre, mais un constat. C’est aussi de l’information. Mais si vous le souhaitez, je peux ressortir des archives vidéos de cette époque. Elles pourraient vous aider à retrouver la mémoire.
    Vous savez Pascal, si vous avez été battu en 1995 c’est qu’il doit y avoir une raison. Vous ne croyez pas?

  8. P FICHAUX 13 février, 2013, 11:21

    « Sans connivence ni langue de bois » dîtes vous !
    Avant Franck Martin, la Municipalité Proust avait créé une maison d’aide aux personnes agées à l’hopital, un Ecoparc, refait l’ensemble des boulevards, une salle de judo, une médiathèque, un musée,etc… et entretenait de bonnes relations avec le Maire de Val de Reuil.
    José, faites de l’information, Franck Martin paie déjà du personnel pour son autopromotion !

  9. José Alcala 12 février, 2013, 19:09

    @ Gaëtan Bazire
    Permettez-moi de rétablir des réalités, par rapport à votre commentaire truffé d’erreurs volontaires ou involontaires. D’abord vous n’étiez pas sur des listes sans étiquette puisque Génération Ecologie est une étiquette. Ensuite, en 2008 vous étiez bien sur une liste de droite (ce qui n’est pas une honte) menée par Olivier Aubert, qui n’est pas, à ma connaissance une figure marquante de la gauche, mais bien à l’UMP, même si la liste de Madame Miquel avait le label UMP-NC, et la vôtre avec Olivier Aubert s’appelait liste Divers Droite. Oui ou non?
    Cette liste divers Droite, la vôtre, a obtenu 20,78% au premier tour devant l’autre liste de droite, de Madame Miquel qui à fait 12,25%. Au second tour, votre liste de droite a obtenu 31,88% derrière la liste Martin Divers Gauche, qui agagné avec 40,89%. Quatre listes étaient restées en lice au second tour…
    Je poursuis en vous disant que j’assiste très régulièrement aux conseils municipaux de Louviers grâce à leurs diffusions en direct sur Internet, mais peut-être ne le saviez-vous pas, et que je connais ainsi vos votes. Je maintiens que vous appartenez, officiellement, à l’opposition de droite UMP-NC-GE. Que depuis un certain temps vous vous détournez ostensiblement de vos partenaires de droite, pour vous tourner vers Franck Martin, ce qui n’est pas un crime. Il suffit, simplement, de l’expliquer, car il n’y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’avis.
    Pour terminer, je ne pense pas avoir peur de citer le nom de votre association, mais vous ne m’avez jamais invité à le faire. Pour être franc avec vous, devrais-je aller à la rencontre de gens dont l’une des membres m’affuble du nom, très sympathique, de « journaleux ». Avec votre permission, je resterai le journaleux, indigne de traiter votre information.

  10. Gaëtan BAZIRE 12 février, 2013, 17:48

    Bonjour,
    J’ai été élu deux fois sur des listes sans étiquette en 2001 et 2008.
    Je suis « Conseiller municipal Génération Ecologie » de Louviers. La liste de 2008, UMP-NC-MoDem-CEI-Etc… était la liste de Madame Miquel et non ma liste.
    Il faut venir au Conseil pour voir mes votes Monsieur Alcala !!!
    Et notre association est « L’Union citoyenne de Louviers », il ne faut pas avoir peur de la citer ou de venir à notre rencontre…
    Depuis peu et surtout depuis la création de l’UcL, je suis pour les gens de gauche de droite et pour les gens de droite de gauche. Je suis un écolo-centriste et fier de l’être, toujours ouvert au dialogue, pour le bien de ma ville et pour son avenir.
    Bien à vous
    Gaëtan BAZIRE

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*