Louviers, Philippe Poutou candidat du NPA sera au Moulin

Louviers, Philippe Poutou candidat du NPA sera au Moulin

Le Nouveau Parti Anticapitaliste de Louviers organise le 21 janvier prochain une rencontre avec son candidat, à la présidentielle et un exploitant agricole de Broglie. Le NPA campe toujours sur la même ligne politique, sans pour autant progresser dans les intentions de vote. Phénomène unique en Europe et qui perdure depuis une quarantaine d’années. Qu’est-ce qui fait courir encore les trotskistes? La question est complexe et la réponse encore davantage. Même le NPA n’en sait plus rien. Tentative d’explication:

Pour le NPA, la gauche et la droite c’est pareille. « L’ultra libéralisme » serait, selon le parti, le nouveau cancer du siècle. « Les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres« . C’est l’un de ses leitmotiv. Ils peut en citer d’autres: « faut prendre l’argent là où il est« , « ces gros qui s’en mettent plein les poches ». Expliqué de cette façon, cela prête à sourire. Néanmoins, sur le fond le NPA a-t-il tort à 100% ? Ce qui plombe son discours c’est sa communication. Le slogan n’est pas un programme, mais une perte de temps. Marteler sans cesse les mêmes mots et phrases sans charpenter de projet, n’est plus crédible. « Prendre l’argent aux riches » par décret ou par les armes, ne trouvera jamais une majorité de citoyens pour embrayer. Philippe Poutou va aller au charbon, encore une fois pour rien. L’homme a de nouveau été désigné pour remplacer l’éternel Olivier Besancenot, ancien lycéen de Louviers, aujourd’hui âgé de 43 ans,  et qui le restera jusqu’à sa retraite, tant le rôle lui colle à la peau. Le lovérien continue, néanmoins, de courir les plateaux de télévision et les journalistes lui posent toujours les mêmes questions auxquelles il donne les mêmes réponses. La fatigue commence à se faire sentir….

Question simple

Pourquoi le NPA n’étaye pas un projet, très à gauche mais crédible et chiffré? La question ne lui a jamais été posée. Elle l’est aujourd’hui.

La réalité

Il semble que le NPA se contente d’une tribune nationale que seule la campagne de la présidentielle peut lui offrir.

L’aspect efficace

Le groupe NPA de Louviers, le plus important en Normandie, agit sur plusieurs fronts locaux. Il s’oppose, non sans raison, au contournement Est de Rouen; manifeste contre le scandale de la déviation de Criquebeuf, qui provoque quotidiennement d’immenses bouchons; a été l’un des fers de lance de la lutte contre la fermeture de la papeterie d’Alizay etc. Pierre Vandevoorde est l’un des animateurs efficaces du groupe. Il faut saluer sa persévérance, désintéressée et toujours au service des autres.

La communication du NPA pour le 21 janvier:

En 2017 encore, le Moulin sera rouge le 21 janvier

 

Categories: Louviers

Comments

  1. sophie ozanne 5 janvier, 2017, 10:45

    M. Alcala, merci tout d’abord de vous intéresser à nous. Vous avez raison sur un point: il faudrait qu’un nombre certain de choses se soient produites dans le pays dans les trois mois à venir pour que Philippe Poutou soit propulsé à l’Elysée. Même si nous obtenons ces anti-démocratiques 500 signatures de maires (ce qui devient de plus en plus difficile), il sera certainement toujours ouvrier de l’automobile en mai prochain. Alors, si on lui laisse la parole, le NPA entend utiliser cette campagne comme une tribune en effet, non pas tant pour brâmer qu’il faut « faire payer les riches », mais pour contribuer à donner à celles et ceux d’en bas l’envie de prendre nos affaires en main. Car pour changer ce monde à bout de souffle, il est vain de s’en remettre à un (une?) sauveur suprême.
    Ca ne fait pas un programme ? C’est en tout cas notre originalité, A notre fête le 21, c’est un paysan du cru qui parlera de l’agriculture. O.Besancenot a laissé la place, pour que ça tourne, alors que ce n’est pas la popularité qui lui fait défaut. Original, non ?
    Alexis Rousselin (NPA Seine Eure)

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*