Louviers, marché politique

Louviers, marché politique

A trois semaines du premier des élections législatives, des candidats font campagne là où la concentration d’électeurs est la plus dense au mètre carré. C’est le cas à Louviers. Ce dernier samedi matin, le soleil rayonnait sur fond d’air frais. Les équipes de campagne n’étaient pas avares dans la distribution de tracts et pour certains, de slogans lancés à haute voix. Reportage vidéo, sur cette matinée politique, a ne pas manquer. Durée 10 minutes:

Le Nouveau Parti Anticapitaliste, pour la première fois, prend fait et cause pour le candidat communiste investi par les Insoumis. Habituellement, les trotskistes font bande à part mais à situation exceptionnelle, décision exceptionnelle. Arnaud Levître, le jeune maire d’Alizay se dit optimiste pour le premier tour et espère une pôle position qui lui permettrait de tirer son épingle du jeu au second tour à la faveur d’une triangulaire face au candidat de La République En Marche et celui du Front National.

A quelques dizaines de mètres,  le candidat de La République En Marche est très sollicité. Il est accompagné d’une équipe très active et..du député François Loncle qui souhaite sa victoire. Bruno Questel est maire de Bourgtheroulde, ancien membre du parti socialiste passé par la case PRG et qui a rejoint En Marche en janvier dernier. Il a obtenu l’investiture dans le contingent « société civile ». Monsieur Questel est aussi avocat au Barreau d’Evreux.

Le maire de Louviers, François-Xavier Priollaud est candidat investi par Les Républicains et l’UDI. Il est centriste et proche du président de la Région Normandie, Hervé Morin. Étonnamment, Monsieur Priollaud était accompagné de son suppléant, Antoine de Cosmi et d’un seul élu de sa majorité municipale, Christian Wuilque. Aucun militant autour de lui, pas même d’élus Les Républicains. Monsieur Priollaud avait souhaité l’investiture La République En Marche, mais la Commission Nationale d’investiture ne le lui avait pas accordée. L’initiative avait été menée par le MoDem. La maire de Louviers dément, aujourd’hui, cette information.

L’autre information recueillie sur le marché de Louviers émane de François Loncle. Le député de l’Eure, pour un mois encore, déclare devant la caméra avoir de la sympathie envers Bruno Le Maire et lui trouve, aussi, une certaine proximité d’idées avec les siennes. Le récent ralliement de l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy à Emmanuel Macron, ont ainsi rapproché les deux hommes. C’est le bon côté de la politique: les adversaires d’hier peuvent devenir des alliés.

 

 

Categories: Louviers

Comments

  1. David DESFRESNE 31 mai, 2017, 09:27

    Je suis surpris de ces ralliements à Macron par des hommes se disant du Parti SOCIALISTE !!!

    On entend dans les toutes dernières secondes en aparté « et la casse des Prud’hommes »…

    En effet, la suppression du deuxième alinéa de l’article 2064 du code civil (« Toutefois, aucune convention ne peut être conclue à l’effet de résoudre les différends qui s’élèvent à l’occasion de tout contrat de travail soumis aux dispositions du code du travail entre les employeurs, ou leurs représentants, et les salariés qu’ils emploient ») qui exclut la convention entre les parties pour le règlement des litiges en droit du travail qui depuis qu’il existe un droit du travail reconnaissant l’inégalité entre le patron et son subordonné, le salarié, a confié à la juridiction prud’homale le soin de limiter cette inégalité. [Source Gérard Filoche]

    En gros, les patrons auront la possibilité de passer un contrat de gré à gré avec les salariés, interdisant tous recours aux Prud’hommes en cas de litige… MERCI PATRON, MERCI MACRON !!!

    NE LAISSONS PAS LE BANQUIER DÉTRUIRE LE PEU DE PROTECTIONS SOCIALES QUI NOUS RESTENT…

    Dimanche 11 juin, dans la 4° circonscription de l’Eure, VOTEZ pour moi, ou pour Arnaud (même si je préfère pour moi 😉 ) pour avoir une voix de plus à l’Assemblée pour défendre les intérêts du Peuple.

    à bientôt,

    David DESFRESNE
    Alternative Citoyenne – de Vrais Insoumis – Un Député pour des Lois Justes

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*