Louviers, François Loncle se décidera le 7 mai

Louviers, François Loncle se décidera le 7 mai

Le député de l’Eure devait prendre la décision de se représenter, ou non, en janvier. La date était reportée, ensuite, à février et François Loncle s’apprêtait à renoncer et laisser un  autre candidat socialiste prendre le relais. Hier il donnait sa réponse, enfin. La décision définitive, il la prendra, finalement, au soir du second tour de la présidentielle, à savoir le 7 mai 2017. Pour un tour, c’est un bon tour qu’il joue à tous ceux qui espéraient son départ.

Invité du Talk du Figaro, hier, François Loncle répondait aux questions du journaliste Yves Thréard, sur plusieurs points: candidats de gauche en lice, situation à droite avec l’affaire Fillon, le choix de son candidat pour la présidentielle et la décision de se représenter, ou non, dans sa circonscription.

Pour quel candidat à la présidentielle

Pour le choix du candidat, François Loncle dit hésiter entre Benoît Hamon et Emmanuel Macron, « Je suis social-démocrate et la position de Hamon me gêne par certains côtés, mais je suis respectueux de sa victoire à la primaire. Emmanuel Macron m’intéresse pour certaines de ses positions, alors j’attends encore trois semaines pour me déterminer ».

Candidature aux législatives

Le journaliste lui demande s’il est de nouveau candidat dans sa circonscription. François Loncle dit ne pas avoir pris de décision, à ce jour, et donnera sa réponse « au soir du second tour de la présidentielle, le 7 mai prochain »….

Pied de nez aux adversaires de gauche et de droite

Cette réponse, pour qui connait la situation dans la 4ème circonscription, dont la ville-centre est Louviers, n’est pas étonnante. François Loncle se bat sur plusieurs fronts, localement. D’abord, il répond aux attaques de son pire ennemi, depuis des années: le maire de Val-de-Reuil et premier secrétaire fédéral du PS, Marc-Antoine Jamet lequel refuse que l’investiture PS soit, de nouveau, donnée au député sortant. Monsieur Jamet visait le siège de député et François Loncle ne lui a jamais permis. La guerre, entre les deux hommes, perdure depuis 2002.

Le PS local, à la recherche du temps perdu

Le PS de l’Eure a décidé d’investir un autre candidat qui pourrait être Richard Jacquet, maire de Pont-de-l’Arche, ou Janick Léger conseillère départementale de l’Eure. . La décision sera prise le 2 mars prochain, par les militants de la circonscription.

Contrer le candidat, soutien de Fillon

Enfin, l’autre raison pour François Loncle de réfléchir encore et jusqu’au soir du second tour de la présidentielle, est d’empêcher l’élection du maire centriste de Louviers, François-Xavier Priollaud. Autant dire que des postulants, de droite et de gauche, ne dormiront tranquilles jusqu’à l’élection présidentielle, avec un François Loncle qui vient perturber leurs perspectives.

 

Categories: Louviers

Comments

  1. Thibsib 22 février, 2017, 09:03

    très belle séquence sur France Inter ce mardi 21 février: interview par Guillaume Meurice (humoriste engagé) de François Loncle à propos d’une des dernières loi votées par l’Assemblée Nationale, l’abaissement à 12 ans de la prescription pour les délits financiers. Peut-être la preuve que le cumul des mandats doit aussi s’inscrire dans le temps.

  2. LOUIS 18 février, 2017, 11:21

    Et bien je dirais surtout place aux jeunes générations et surtout à un candidat d’une vraie gauche ou que le monde ouvrier reconnait avec de vrais valeurs humaines et sociales d’une gauche qui a besoin de repères. La gauche « bobo » cela suffit et surtout une bonne fois pour toute le PS Eurois n’a jamais été de gauche ou du côté du monde des salariés ou ouvriers. Vous avez plus de 70 ans M. LONCLE et vous êtes élu depuis les années 80 vous devriez avoir eu l’intelligence de préparer votre suite il y a bien longtemps mais bon comme tous les crabes vous êtes attachés !!!!

  3. ericp27 17 février, 2017, 21:16

    je ne dirai qu une chose : place aux jeunes!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*