L’affaire. Nicolas Sarkozy en route pour la présidence de l’UMP

L’affaire. Nicolas Sarkozy en route pour la présidence de l’UMP

Quinze heures de garde à vue et une mise en examen, à la sortie, pour trafic d’inffluence, corruption active et recel de violation de secret professionnel. Toute la journée, les ténors de l’UMP et des responsables socialistes se sont exprimés. Tous, rappellent la présomption d’innocence dont doit bénéficier l’ancien Président. Nicolas Sarkozy s’est exprimé à 20h dans une contre offensive menée tambour battant. En fin d’exposé il ouvre une fenêtre de tir à l’adresse des militants et dirigeants de l’UMP. Il sera, (très probablement) le prochain patron du Mouvement. Première étape avant 2017..!?

C’est de cette façon qu’il faut voir les choses, rien ne sert de tergiverser pour démontrer qu’il n’en sera pas ainsi. De fait, le plan communication des différents candidats à la présidence du parti s’écroule comme un château de cartes. Rien n’arrêtera plus celui qui, pour l’instant, se trouve dans les mailles du filet de la justice. Celle-ci ne passera pas avant septembre et lui donne, de fait, toute opportunité d’être désigné.

A l’intérieur de l’UMP, deux camps s’opposent: les défenseurs inconditionnels et ceux qui souhaitent ne plus le revoir. Ces derniers sont les plus nombreux, mais les premiers plus motivés. Les petites phrases se préparent pour les jours à venir. Que diront Laurent Wauquiez, Xavier Bertrand, Bruno Le Maire, Valérie Pécresse et François Fillon? Au moins deux d’entre eux rentreront dans le rang. Les autres, dont François Fillon, iront jusqu’au bout. Les Sarkozystes vont leur mener la vie dure sur le thème « On n’organise pas une primaire contre Nicolas Sarkozy, il est le candidat naturel du Mouvement ». Cela promet des guérillas urbaines désastreuses. A l’arrivée, primaire ou pas primaire, Nicolas Sarkozy prendra l’UMP. Sauf si « l’affaire » devenait plus sérieuse que ne l’a dit l’ancien Président, ce soir.

Categories: France

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.