L’actualité locale en bref

L’actualité locale en bref

Froid. la préfecture de l’Eure lance un plan d’urgence pour protéger les sans-abris….Louviers était dans la nuit noire entre 23h et 4h du matin. Depuis 4 mois l’éclairage public était volontaire éteint, ce qui a provoqué un tollé de la part des habitants. Le maire revient sur sa décision et la ville sera de nouveau éclairée à partir de ce vendredi…..Des voeux partout, chez les élus. Tradition et discours politiques à 3 mois du premier tour de la présidentielle….Premiers soutiens d’Emmanuel Macron dans l’Eure. A Vernon c’est un responsable de l’opposition municipale qui franchit le pas et d’autres pourraient suivre….Tension chez les centristes et Les Républicains. Les deux partis ont du mal à s’entendre sur les investitures aux législatives, dans la 3ème et 4ème circonscription.

La préfecture de l’Eure a activé le plan Grand Froid pour les jours à venir, dans le département. Les températures devraient descendre entre -5° et -7°, prises sous abri. Le ressenti, en cas de vent pourrait être de -10°. Le dispositif d’urgence sociale fonctionne toute l’année avec la pérennisation de 240 places d’hébergement ainsi que des maraudes réparties sur l’ensemble du territoire, mobilisables par le Service Intégré de l’Accueil et de l’Orientation….Toute personne sollicitant le 115 recevra une proposition de mise à l’abri. Le préfet de l’Eure appelle l’ensemble des habitants de l’Eure à faire preuve de solidarité et à signaler toute personne sans domicile en composant le 115.

Le maire de Louviers, François-Xavier Priollaud, vient de suspendre l’extinction de l’éclairage public entre 23h et 4h du matin. Initiative qu’il avait prise il y a 4 mois, afin de lutter, à la fois contre le gaspillage d’énergie et les émissions de CO2 responsables, en partie, de la pollution atmosphérique. Les habitants n’avaient que très peu apprécié que la ville fut plongée dans le noir total et l’avaient fait savoir. Le maire a entendu les plaintes et revu sa position. Il l’a déclaré lors de ses vœux à la population et soulignant « Suspension ne veut pas dire renoncement. Bien au contraire. Je suis à l’écoute des lovériens et j’entends qu’il peut y avoir un sentiment parfois anxiogène. Je veux y répondre ». Monsieur Priollaud souligne, également, que pendant la période « d’extinction des feux », la ville a pu enregistrer une baisse significative de la délinquance. L’on pensait, pourtant, que les voyous étaient plus tranquilles, pour œuvrer, dans la pénombre qu’en pleine lumière. Comme quoi parfois les idées reçues sont très trompeuses….

Le mois de janvier est traditionnellement celui des cérémonies de vœux des élus. Bruno Le Maire rassemblera, ce jeudi à 19h à Evreux hall des Expositions, les militants et sympathisants « Les Républicains » de l’Eure. A trois mois du premier tour de la Présidentielle, le député de l’Eure n’oubliera pas, dans son discours, l’appel au vote pour François Fillon….Vendredi 27 janvier, c’est Franck Gilard, le député de la 5ème circonscription qui présentera ses derniers vœux à ses amis et soutiens. Parmi ces derniers, le maire de Gisors, Alexandre Rassaërt, qui devrait lui succéder, comme candidat « Les Républicains » d’abord, puis, peut-être comme député….Le lendemain samedi ce sera le tour de Seine Normandie Agglomération, la nouvelle Agglo. Le nouveau président, Frédéric Duché, entouré de du maire de Vernon, François Ouzilleau et du président du département, Sébastien Lecornu recevront les invités au gymnase du Grévarin à Saint-Marcel. Ils promettent une soirée gourmande faite de dégustations de produits du terroir mijotés par des professionnels locaux….

Membre de l’opposition municipale de Vernon, responsable du groupe « Vernon Tous Ensemble », Stève Dumont vient de faire savoir qu’il soutiendra Emmanuel Macron à la présidentielle. Monsieur Dumont figurait sur la liste de Jean-Luc Miraux, ex-membre de l’UMP et ancien sénateur-maire de Vernon. D’autres élus vernonnais pourraient le suivre dans sa démarche.

Les responsables UDI et Les Républicains, n’arrivent pas à s’entendre sur des candidatures dans les 3ème et 4ème circonscriptions de l’Eure. Le parti de Bruno Le Maire ne veut pas donner deux circonscriptions aux centristes, lesquels les exigent. C’est Hervé Morin, le président centriste de la Région, qui défend ses troupes, sans succès à ce jour. Un vrai dilemme pour les deux partenaires qui ont gagné la Région Normandie ensemble. Pour Hervé Morin, le député sortant, « la 3ème circonscription doit revenir à un ou une centriste, ainsi que la 4ème, où seul François-Xavier Priollaud, le maire de Louviers, est en capacité de l’emporter ». Réponse, fin janvier.

 

 

Categories: Eure

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*