La surprise Mélenchon

La surprise Mélenchon

Aucun commentateur n’aurait avancé ce qui arrive à Jean-Luc Mélenchon. Au plus haut dans les sondages en faisant jeu égal avec François Fillon, le leader de la France Insoumise créé la surprise avec 19% des intentions de votes, à deux semaines du premier tour. La théorie selon laquelle la France se droitiserait de plus en plus, trouve ses limites. Il serait plus juste de dire qu’un partie de l’électorat de droite se radicalise, mais n’augmente pas en volume…..L’analyse de Caméra Diagonale.

Mais oui, Jean-Luc Mélenchon sait parler et parle clair. Il appelle un chat un chat et brosse l’animal dans le sens du poil. Çà fait du bien à ceux, nombreux, qui attendent tant de la société laquelle n’a su, depuis des décennies, leur fournir de réponse. Les laissés pour compte que la pauvreté ronge comme un cancer incurable. Jean-Luc Mélenchon leur apporte l’espérance de jours meilleurs. Alors, ces français adhèrent. Ils viennent d’une gauche qui les a déçu, reviennent d’une droite extrême de laquelle ils doutent, et surtout ceux qui n’étaient inscrits nulle part: les primo-votants.

La faiblesse dans le propos et du programme de Benoît Hamon bénéficie largement à Jean-Luc Mélenchon. Le candidat officiel du PS crie à la trahison. Qu’espérait-il après avoir harcelé son gouvernement et ses collègues parlementaires pendant des années. Le frondeur Hamon, aujourd’hui frondé, est relégué au fond de la classe, largement tenu à distance par la gauche, de gouvernement, qu’il a combattu et dont une partie a rejoint Jean-Luc Mélenchon et une autre Emmanuel Macron. Mélenchon est dans son rôle, qu’il remplit à merveille. Il joue et surjoue sa partition et attire chaque jour davantage. Il peut créer la surprise, ce serait celle, la vraie, de cette présidentielle 2017.

Jusqu’où?

Les deux semaines qui nous séparent du premier tour sont propices à plusieurs scénarios sont possibles. Relevons trois hypothèses.

1ère hypothèse: La situation actuelle se fixe et un affrontement Le Pen-Macron pour le second tour devient réel.

2ème Hypothèse: François Fillon renverse la situation en dépassant Emmanuel Macron dans les 3 ou 4 derniers jours et se retrouve qualifié pour le second tour face à Marine Le Pen.

3ème Hypothèse: Jean-Luc Mélenchon dépasse tour à tour François Fillon, Emmanuel Macron, puis Marine Le Pen. C’est un second tour entre lui et l’un des trois autres.

Les deux semaines qui arrivent seront terrifiantes pour chacun des quatre candidats de tête. Les électeurs veulent être, et eux seuls, les faiseurs de cette 10ème élection présidentielle de la 5ème République.

 

Categories: France

Comments

  1. HACHET 11 avril, 2017, 09:54

    Si les sondages donnent un chiffre, la vérité sortira effectivement des urnes. Depuis des mois, les médias nous informent des chamailleries entre le parti de gauche et le parti communiste qui vont jusqu’à présenter (à ce jour) des candidats concurrents dans plusieurs circonscriptions de France. Elue, la « France insoumise » continuera de vivre ses divisions; nous retrouverons les frondeurs et autres. La France, fracturée, sera de nouveau ingouvernée. Une gestion ne peut se faire que dans l’union. Nous en sommes loin.
    Si les sondages donnent des chiffres, la réalité est que presse locale a fait état du fiasco des réunions des insoumis de Vernon et Pinterville. A Pinterville, c’est la présence de Bernard Frau, surnommée par certains , la « girouette politique » qui a posé problème; et pour cause : Je sais par experience personnelle qu’il ne tient pas ses engagements; il fait bien peu de cas des personnes dites « en difficultés »; des propriétés privées de Gaillon ont été souillées par l’affichage sauvage de ses amis, Avec tout cela, on s’auto-baptise » : écologiste et humaniste!
    Doit on, comme cela a été fait pour d’autres élus, s’intéresser » à son attitude financière?
    M.Le Maire de Saint Eloi de Fourques nous informe de la notion de « Juif Marocain » émise par Bernard Frau . Comment faut il l’interpréter?
    Venons en au fond du problème : aucun des candidats ne prend en compte les analyses vraies : Les habitantes et habitants ne se reconnaissent plus dans les partis. Les habitantes et habitants, à l’occasion des primaires ont payé pour s’exprimer: la société politique a piétiné leur choix.
    La solution ne réside que dans le changement de cette société politique digne de la royauté; un nouveau personnel politique, issu de la population doit être mis en place. Ce changement ne peut se réaliser que grâce aux divers mouvements citoyens dont je fais partie et au sein desquels je milite.

  2. Zébulon 10 avril, 2017, 07:56

    Nous ne sommes pas au bout des surprises. Si Jean-Luc Mélenchon, comme vous le dîtes José Alcala, a un discourt clair qui attire certains déçus de gauche, de droite et d’ailleurs aussi l’entre deux tours va être très intéressant car il va falloir jouer des coudes, faires des alliances voir des allégeances pour certains. La course à la Présidentielle ne va pas être de tout repos la dernière semaine pour les candidats restants en compétition. Maintenant reste à savoir quel sera le nombre d’abstentionnistes au premier comme au deuxième tour? Comme à chaque fois ceux qui auront décidé de ne pas voter au premier tour se réveilleront avec un regret, la peur de voir arriver au pouvoir celui ou celle qu’ils ne veulent pas mais là encore la surprise ne sortira pas ni d’un sondage et encore moins d’un chapeau mais des urnes personne ne pourra contester l’élu(e). Il ne restera plus qu’à attendre les législatives pour changer ou pas la majorité présidentielle !

  3. Denis 9 avril, 2017, 08:56

    Je ne suis pas sûr que la base électorale de Mélenchon soit celle des « laissés pour compte ».

  4. Insoumis 8 avril, 2017, 14:20

    Nous pouvons aussi analyser cela en disant que le travail commence à payer. Des milliers d’heures de travail pour construire un programme clair, chiffrer, et non figé, qui réduira considérablement les inégalités dans notre pays. Le détail de ce programme sur LAEC. fr

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*