Evreux, Bruno Le Maire ne sera pas tête de liste


Bruno Le Maire, Guy LefrandL'information circulait et la presse écrite l'avait largemment commenté. La décision a été officialisée lors de la conférence presse, ce samedi matin. Tout le staff de Bruno Le Maire était présent, ainsi que des parlementaires UMP du département. L'ancien député et maire d'Evreux, Jean-Pierre Nicolas, présent lui aussi, ne l'entend pas de cette oreille. Il réfléchit à monter sa propre liste. Voir vidéo.

 

 

Le rendez-vous avec les journalistes était fixé à 11h45. Auparavant, l'ancien ministre fit entrer ses amis dans son bureau, pour un entretien de 20 minutes. Breefing nécessaire afin déviter tout malentendu devant la presse. En résumé, Bruno Le Maire demandait à Jean-Pierre Nicolas de ne pas provoquer d'esclandre. Effectivement, c'était un risque. L'ancien maire n'apprécie du tout "le passage en force pour imposer Guy Lefrand". Jean-Pierre Nicolas proposait, depuis plusieurs mois, de s'effacer devant Bruno Le Maire et acceptait la position n°3, mais pas question que Guy Lefrand soit tête de liste…..

L'état de la ville, laissé par la gauche

Bruno Le Maire évoque les raisons de son engagement et de la future liste qui sera menée par son suppléant Guy Lefrand. Il brosse un tableau apocalyptique de la gestion de Michel Champredon. Selon lui, "le désordre règne dans le centre ville. L'animation a disparu, la fiscalité a augmenté, aucun emploi nouveau n'a été créé, c'est donc une situation d'incurie que nous voulons dénoncer. Il suffit de se promener dans le centre-ville, à Navarre, à Saint-Michel, à Nétreville, à la Madeleine, pour constater l'immense déception qu'a provoqué la gestion de Michel Champredon. Cette immense déception confine à la colère….avec entre autre, l'augmentation de la CFE qui a provoqué la grande colère des commerçants, ainsi que le niveau de taxation qui pèse sur les habitants, notamment dans le centre-ville…..Alors, cela donne à l'opposition une responsabilté considérable, celle d'assurer l'alternance." Voilà pour le costume trois-pièces taillé à l'actuel maire.

Bruno Le maire poursuit en rendant hommage au "travail considérable qui a été fait par l'opposition depuis 5 ans, sous la direction de Jean-Pierre Nicolas. C'est jamais facile d'être dans l'opposition, j'en sais quelque chose aujourd'hui…Et l'ancien ministre remercie la présence de Jean-Pierre Nicolas et des membres de l'opposition. Il s'explique sur son désir de renouveau pour Evreux "je veux rompre avec d'anciennes traditions dans lesquelles c'était toujours le même élu qui prenait tous les pouvoirs….je ne fais pas partie de ces élus qui changent de circonscription, de lieu, selon leur désir et des opportunités. J'ai été élu dans la 1ère circonscription et tant que je ferais de la politique je resterai dans cette circonscription. De même, je suis contre le cumul des mandats et suis le seul à avoir démissionné da la Fonction Publique"….Je veux du sang neuf. C'est cet équilibre entre des personnes expérimentées et du renouvellement qui nous permettra d'arriver à l'alternance".

Bruno Le Maire a insisté à plusieurs reprises sur son opposition au cumul des mandats. C'est la raison qui lui a fait renoncer à la tête de liste. La gauche, elle, évoque une autre raison: la crainte de Bruno Le Maire d'essuyer un échec. Le débat ne fait que commencer.

Categories: Eure

Comments

  1. François Charmot 24 avril, 2013, 10:18

    Travail d’équipe et belle référence au Barça ! Pas de cha,nce, ils en ont pris quatre dans la musette hier face au Bayern!
    Quant à rendre hommage au travail parlementaire de Guy Lefrand, notamment en matière de santé, laissez-moi rire ! A travers la loi de modernisation de l’hôpital, dont il fut un des principaux artisans, il a tout simplement sacrifié le public au profit du privé. Ce n’esdt pas étonnant quand on connaît son itinéraire professionnel. Une sorte de conflit d’intérêt en somme…

  2. Duval Roger 23 avril, 2013, 13:47

    Bonne décision, prenant en compte le cumul des mandats qui rentrera en vigueur, et si Mr le Maire veut se rendre utile pour un issu favorable des municipales pour Vernon, il devrait suggérer à Sébastien Lecornu de faire alliance avec Jean-Luc Mireaux, ce qui lui ouvrirait les portes pour satisfaire à son objectif de possibilité de succéder à Franc gilard

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.