Eure. Visite ministérielle, mardi

Eure. Visite ministérielle, mardi

Finalement, Sébastien Lecornu restera Secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition Écologique et Solidaire. Le mini remaniement ministériel, dévoilé hier soir, entérine l’une des deux hypothèses envisagées: Christophe Castaner conserve le Secrétariat d’État Chargé des Relations avec le Parlement, transmet le porte-parolat à Benjamin Griveaux et deux nouveaux entrants vont épauler Bruno Le Maire et Gérard Darmanin, à l’Économie et au Budget…

…Ainsi, Sébastien Lecornu, es-qualité, accompagnera sa collègue Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, mardi prochain, à Vernon et Évreux. De quoi s’agit-il? De table ronde avec les acteurs de la solidarité, à l’Espace Simone Veil de Vernon; d’échanges avec les agents du Conseil départemental sur la protection de l’enfance, à Evreux; de point presse et de déjeuner républicain sur le thème de la démographie médicale.

L’art de passer à côté du réel

De questions portant sur l’écologie, dont Sébastien Lecornu a la charge en secondant Nicolas Hulot, point de sujets. Ils sont cependant nombreux, dans l’Eure comme ailleurs. Il eut été intéressant de faire d’une pierre deux coups. A Vernon par exemple: la ministre de la Santé et le Secrétaire d’État de la Transition Écologique, pourraient se rendre sur le lieux d’exploitation, en centre-ville, d’un dépôt de fuel. L’aspect sanitaire et écologique est patent. Les habitants du quartier respirent à plein poumons les émanations de ce carburant au moment des chargements des cuves et des citernes. Naturellement, l’exploitant doit continuer de travailler mais il existe des solutions pour l’aider à se délocaliser sur un site proche de Vernon….mais loin des habitations.

Du désert médical eurois, rien en vue

A Evreux, la ministre de la Santé, au cours du déjeuner républicain, parlera de la démographie médicale. Que peut-on traduire? Du désert médical dans l’Eure? Faut-il toujours débattre de ce sujet et qui plus est, au cours d’un déjeuner, ou serait-ce plus efficace d’empoigner le taureau par les cornes en décidant immédiatement des mesures à prendre?

L’analyse de Caméra Diagonale

Emmanuel Macron voulait rompre avec « la politique d’avant ». Sa propension à l’efficacité était réelle. C’est ainsi que l’on ressentie les 65% d’électeurs qui l’on porté à la tête de l’État. Lorsque, récemment, il faisait savoir que certains ministres et Secrétaires d’État « n’imprimaient pas« , il ne voulait pas dire qu’ils ne s’adonnaient pas suffisamment à organiser des tournées de popotes en province, mais d’efficacité dans les décisions. Les conférences de presse devenant utiles, alors, après-coup.

La tournée de mardi prochain, organisée par Sébastien Lecornu, s’inscrit dans ce chapitre « communication » de la vielle époque. Au fond, il ne sera question que d’affichage sans décisions d’aucune sorte, in fine.

Il y aura une autre tournée avec le Premier ministre à Giverny, au printemps. L’on retiendra l’image sympathique au milieu des fleurs et des touristes. Puis, sans aucun doute, l’inauguration des travaux des berges de la Seine, à Vernon, avec un autre ministre aux côtés de Sébastien Lecornu et pourquoi pas avec Emmanuel Macron, en personne. Tout est possible.

 

 

Categories: Eure

Comments

  1. jean-claude Mary 26 novembre, 2017, 13:17

    à José Alcala
    Nous sommes bien d’accord : affichage, affichage et non la prise à bras le corps des problèmes avec tous les acteurs concernés. On est bien toujours dans la politique à l’ancienne, celle qui n’abuse plus grand monde sinon les fans clubs et les pom-pom girls des différents chefs de clans jeanclaudej

  2. Bernard 25 novembre, 2017, 14:58

    Dans le registre de la solidarité et de l’environnent, que dire de la fin de l’Arbre aux Légumes, qu' »on » a laissé partir à Gaillon, et qui est en liquidation judiciaire pour le 4 décembre, avec arrêt des derniers contrats au 31 décembre 2017!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*