Eure, visite du ministre de l’Éducation

Eure, visite du ministre de l’Éducation

Jean-Michel Blanquer viendra dans l’Eure ce vendredi 14 septembre. Il sera accompagné par Sébastien Lecornu. Le ministre commencera sa visite à Vernon à l’école élémentaire Arc-En-Ciel où il visitera, à 10h15, des classes de CP dédoublées, mises en place par le ministre.

A 11h10, le ministre et le Secrétaire d’État se rendront à l’école primaire de Giverny Blanche Hoschede Monet.

L’après-midi, à 14h45, Jean-Michel Blanquer sera au collège Jacques Daviel de la Barre-en-Ouche, dans le sud du département. Il assistera à une séance de devoirs. Ensuite, à une présentation du futur campus éducatif. Enfin, il participera à un cours d’anglais avec une classe de 6ème.

Un déplacement des plus ordinaires pour un ministre de l’Éducation Nationale, lors d’une rentrée des plus classiques. Avec, tout de même, des changements notables voulus par le ministre.

Categories: Eure

Comments

  1. Ben Oït 17 septembre, 2018, 18:49

    Que de monde pour accompagner la visite du ministre de l’Education Nationale à l’école Arc en ciel 2. L’important est d’être sur la photo, de se montrer! Cela en est même ridicule, il serait « amusant » de chiffrer le coût financier d’un tel déplacement , une demi- journée de travail pour environ 50 salariés dont certain ont un bon revenu! Il faut croire que la France se porte bien. Il est vrai qu’il suffit de changer de trottoir pour trouver du travail. Qu’en pensent les habitants du quartier?

  2. jean-claude Mary 16 septembre, 2018, 20:41

    On n’a jamais eu autant de visites de ministre . Une visite de ministre renforce-telle la popularité d’un exécutif. ? Aujourd’hui, il ne semble pas . C’est la dégringolade dans les sondages . Si ça continue, il va falloir que Lecornu se repositionne. Et Bruno Lemaire aussi. Faisons leur confiance pour cela, ce sont des vrais pros en la matière.

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.