Eure, le PRG explique sa présence dans la Primaire socialiste

Taconet Les français qui ont suivi le débat télévisé sur la primaire socialiste ont vu le président du Parti Radical de Gauche débattre avec les cinq candidats socialistes. Quel est le sens de cette candidature? Olivier Taconet, président du PRG dans le département de l'Eure, répond à la question.

 

Le PRG a toujours été un allié du PS. En 1981, Lorsque François Mitterrand fut élu à la présidence de la République, c'était avec le programme commun de la gauche et ses alliés communistes et Radicaux. A l'époque le leader Radical était Robert Fabre. Dans l'Eure, François Loncle fut élu député de la 3ème circonscription, investi par, ce qui était alors, le Mouvement Radical de Gauche. Ce Mouvement n'a jamais été un Parti de masse mais s'enorgueillit du combat qu'il a toujours mené dans la défense de la laïcité et de l'école de la République.
Pour la présidentielle de 2012, contrairement à 2002 et 2007, il ne présentera pas de candidat, en parallèle du Parti Socialiste afin d'éviter une dispersion des voix, préférant concourir dans la primaire de gauche. Du score de cette primaire dépendra le nombre de circonscriptions qu'il pourra obtenir, ensuite, pour les législatives. La partie ne sera pas facile pour Jean-Michel Baylet.

 

Le projet du PRG, cliquer sur ce lien http://www.planeteradicale.org/

Categories: Eure

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.