Eure. Ces municipales qui se préparent, en coulisses

Eure. Ces municipales qui se préparent, en coulisses

Mars 2020, c’est encore loin et en même temps très proche. Le Mouvement « La République En Marche », initié par Emmanuel Macron, on le sait, n’a pas d’élus locaux issus des dernières élections. La cause est entendue, il faut au Parti du Président organiser et réaliser un maillage territorial, support et relais indispensables. Alors, localement, les préparatifs vont bon train. Les positionnements, des équipes sortantes, se calent et s’ajustent. Des nouveaux imaginent des accords possibles. La droite et la gauche se posent des questions métaphysiques. L’on pourrait assister à un bouleversement des plus impensables, à l’image de celui vécu en 2017, au niveau national. Caméra Diagonale, a mené une investigation auprès d’acteurs, probables, en 2020 et seule une partie d’entre eux a accepté de répondre ouvertement et certains sous couvert de l’anonymat, pensant qu’il est trop tôt pour se déclarer.

A Louviers, Bruno Questel annonce la couleur

Bruno Questel, lui, avait accepté d’être cité. C’était en février dernier après la visite de la prison d’Évreux. Le député LREM de la 4ème circonscription avait été clair, « Je réfléchis à organiser une liste à Louviers », Caméra Diagonale: « Mais comme député vous ne pouvez pas être maire », Bruno Questel: « Je verrai. je peux aussi choisir de ne faire qu’un mandat de député….D’ailleurs, il n’y aura que 3 circonscriptions dans l’Eure. Deux vont allé au tapis…. ». Aujourd’hui, le député de la 4ème circonscription de l’Eure dit vouloir apporter sa contribution, mais sans, obligatoireùent faire partie d’une liste.

François-Xavier Priollaud évolue

A Louviers, ça commence à faire du monde. Outre le sortant François-Xavier Priollaud, aujourd’hui nouveau membre du MoDem, un groupe proche de l’ancien maire, Franck Martin, est sur les rangs. C’est Diego Ortega le responsable de l’initiative. Le groupe sera composé de Radicaux de Gauche, socialistes, sans appartenance politique et aussi de LREM. Compliqué. La droite LR promet de ne pas rester inerte. Un militant LR de Louviers révèle, « Si le maire réussit à rassembler des LR, centristes et d’autres sans appartenance politique, nous pourrions soutenir l’initiative, mais pas question de s’accoquiner avec des macronistes et ses partenaires MoDem ». Autre nouveauté, semble-t-il, le conseiller municipal délégué au développement numérique, Daniel Jubert, membre « Les Républicains », pourrait rejoindre, dit-on, « La République En Marche ». Il réfléchit dit l’un de ses proches.

Petits arrangements entre amis

François-Xavier Priollaud pourrait ramasser la mise. Pour un connaisseur (au surnom de Paul), de la vie politique lovérienne, Diego Ortega et Bruno Questel, pas très potes habituellement, pourraient s’entendre sur une alliance entre les deux tours: ils partiraient avec leur liste respective et au second tour fusionneraient. Une opération à l’image de celle réalisée en 2014 entre la liste de Monsieur Priollaud et celle de Madame Terlez. »Paul » précise « C’est vrai, en 2014, l’opération était sincère, sans calcul préalable et avait permis la victoire, tandis que ce qu’envisageraient Questel et Ortega ne serait que calcul. Si l’information est réelle, l’opération ne prendra pas. Personnellement, je n’irai pas ». Caméra Diagonale: « Vous êtes sûr de cela, ça parait un peu gros, »Paul »: A 100% non!

A Vernon, c’est plus simple…

La deuxième ville du département, en terme d’habitants, ne devrait pas connaitre de bouleversement électoral. Actuellement, c’est une majorité « Les Républicains » qui mène la barque depuis mars 2014. Une victoire attribuée, essentiellement, au savoir-faire de Sébastien Lecornu, actuellement Secrétaire d’État dans le  gouvernement Philippe. La gauche socialiste, défaite magistralement, n’est pas en capacité, sur le court et moyen terme, de reprendre la relève. C’est une quasi-certitude….

…Avec Lecornu aux avant-postes

Ainsi, les amis de l’ancien maire de Vernon repartiront à la bataille avec un atout supplémentaire: ils seront appuyés par « La République En Marche », dont Sébastien Lecornu est devenu le Fer de Lance dans le département, (NDLR,même s’il n’en est pas le responsable officiel). Ce dernier s’engagera pour les faire gagner. Seule incertitude, les membres LR favorables à Laurent Wauquiez ne l’entendront pas de la même oreille. Réfractaires à Emmanuel Macron, ils voudront négocier leur participation sous condition. Nathalie Lamarre, ancienne 1ère adjointe au maire, débarquée pour avoir critiqué le nouveau maire, François Ouzilleau, devenue conseillère municipale lambda, va probablement montrer les dents. La réponse de Sébastien Lecornu pourrait être « dehors, Madame, on vous a assez vue ». Pourra-t-elle, avec ses 4 ou 5 amis du conseil municipal, opposer une liste à Sébastien Lecornu et François Ouzilleau? Chacun donnera sa réponse.

Évreux, Guy Lefrand tient bon la rampe

Le maire d’Évreux n’a pas franchi le pas de LREM, contrairement à Bruno Le Maire dont il était l’ami. Il se dit, à Évreux, que le responsable du Comité LREM de l’Eure aurait des velléités sur la mairie. Un élu d’Évreux au téléphone (« Fabrice » sera son pseudo), « Ce garçon  est sympathique mais a gardé les réflexes d’ancien socialiste. Pour lui, sa nouvelle étiquette va faire des miracles. Il va comprendre qu’un maire qui a bien travaillé ne peut être mis à la porte comme ça.. » A gauche et pour le PS, Timour Veyri envisage de présenter une liste, sans beaucoup d’espoir de vaincre.

Gisors, Alexandre Rassaërt reste fidèle

Maire « Les Républicains » de Gisors, Alexandre Rassaërt n’a pas abandonné son parti. Dans une Interview vidéo à Caméra Diagonale, il expliquait ne pas avoir de conseils ni de directives à recevoir de ses amis, passés à LREM. Il avisera le moment venu. S’il est, de nouveau, candidat en 2020, il s’engagera avec les mêmes principes de fidélité à LR et Sébastien Lecornu pourrait l’épargner en ne lui opposant aucune liste LREM.

 

Categories: Eure

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.