Eure, 600 personnes prévues à la manifestation contre le mariage pour tous


Jean-Paul 2 TraitéSous la houlette de l'Alliance VITA, de Vernon, 31 associations euroises se regroupent pour participer, dimanche, à la grande manifestation contre le mariage pour tous. Le collectif s'est baptisé ManifPourTous. Il affrête 13 cars dans l'ensemble du département. Revue de détail.

Cliquer sur la photo et lire le texte de Jean-Paul II

Sujet sensible s'il en est. 45% des français sont toujours hostiles au mariage homosexuel. Il est permis de se poser la question sur la nature des choses. Doit-on ou non s'occuper de la vie privée des autres? Car il s'agit bien de vie privée. Personne n'oblige personne à se marier et de quel droit ceux qui le souhaitent en seraient privés. Autour de la France, la Suède, les Pays-Bas, la Norvège, le Dannemark, le Portugal et l'Espagne ont adopté le mariage homosexuel, mais aussi le Canada, l'Afrique du Sud, l'Islande, certains Etats brésiliens, mexicains et 10 Etats américains. Ces Pays produiraient-ils des citoyens tarés de la dernière limite? Mais oui, il faut remonter le temps et savoir que l'homosexualité était considérée comme maladie mentale. Les sociétés contemporaines n'en sont plus là et certaines "admettent" sans plus, c'est-à-dire sans mariage comme si l'instution appartiendrait aux seuls esprits éclairés qui décideraient pour les autres. Caméra Diagonale, dont le rôle est d'informer,  accepte bien volontiers de diffuser l'information sur la mise en place et les horaires des cars qui convergeront vers la Capitale ce dimanche. Il fallait, aussi, faire un tour rapide de la question sur la pratique du mariage homosexuel, dans d'autres Pays.

Les inscriptions sont prises pour tous les départs dans département à l'adresse mail suivante manifpourtous27@gmail.com 

A Vernon, 2 cars partiront de la gare routière à 11h.

A Evreux, 3 cars place de la cathédrale à 10h45

Louviers, 2 cars place de la République à 11h

Beaumont-le-Roger, 1 car devant la mairie à 10h

Verneuil sur Avre, 2 cars place de la Madeleine à 11h30

Thiberville, 2 cars place de la Poste, Pont-Audemer Gare routière SNCF rue de la Fonderie. 1 car aux Andelys.

Le retour est programmé aux environ de 20h, par les organisateurs. Au total, ce sont 300 cars qui partiront de l'Ouest de la France.

Categories: Eure

Comments

  1. José Alcala 23 janvier, 2013, 11:58

    @ Alice
    J’ai mis une photo de Jean-Paul II, parce que c’est mon choix éditorial. Ensuite, c’est d’abord le texte qui jouxte la photo qui m’a interpellé.
    Vous semblez détenir des certitudes malgré, précisément, le manque de recul. Pour ma part, je fais un constat: pour l’instant, les enfants martyrs et autres maltraitances sont le fait de « certains papas et mamans ». L’actualité au quotidien nous offre ces faits divers lamentables. C’est effectivement, dans beaucoup de cas, l’intérêt de l’enfant qui est en jeu.

  2. Alice 20 janvier, 2013, 23:24

    Une question et une remarque :
    – pourquoi avez-vous mis une photo de Jean Paul II à côté de votre article?
    – dans les pays qui ont entériné le mariage homosexuel, on n’a pas encore assez de recul pour mesurer les conséquences, non pas chez les personnes homosexuelles, mais chez les enfants qui leur sont confiés…c’est l’intérêt de l’enfant qui est en jeu, pas l’amour des adultes qui est mesuré

  3. baillousque 16 janvier, 2013, 15:12

    citation d’Olivier:La question annexe est ainsi: sommes-nous d’accord que des enfants, déjà blessés par un abandon, soient confiés à des couples auquel il manque l’altérité des sexes?
    ….c’est en effet la question :doit on sacrifier l’intérêt de l’enfant d’avoir la chance d’avoir un père et une mère ?

  4. Olivier Fontaine 14 janvier, 2013, 14:59

    Je suis d’accord que la comparaison a ses limites, mais voici le rapport entre la vitesse en voiture et le mariage: ce sont tous les deux des actes personnels qui ont une influence sur la société.
    Je pense que la vitesse à laquelle je roule est une décision personnelle qui peut mettre en danger autrui: c’est son impact sur la société; le mariage, ou tout ce qui y ressemble comme le PACS et le concubinage, est une décision personnelle et produit normalement des enfants, qui font partie de la société et l’influencent: c’est son impact sur la société.
    A lire le code civil, le mariage civil demande plusieurs conditions à respecter dont l’altérité des sexes. Les personnes homosexuelles ont le déjà le droit de se marier, mais avec une personne de l’autre sexe, comme tout le monde (l’égalité des droits est respectée de ce point de vue). Je crois que si la société désire ouvrir la possibilité du mariage entre deux personnes de même sexe, il faut alors changer la définition du mariage car il faut « casser » une des conditions prérequises actuellement. Et si on change la définition du mariage, ce n’est plus un mariage. Si ce n’est plus un mariage, cela a un impact sur la société, car le mariage est un pilier de la société, comme la confiance, l’honnêteté ou le respect des autres.
    Les opposants au projet de loi demandent simplement que l’on réfléchisse à deux fois avant de modifier un pilier de la société. De plus le code civil actuel lie totalement mariage et filiation (ce n’est pas le cas dans d’autres pays). Donc qui dit mariage, dit possibilité d’avoir des enfants. La question annexe est ainsi: sommes-nous d’accord que des enfants, déjà blessés par un abandon, soient confiés à des couples auquel il manque l’altérité des sexes?
    Petite information supplémentaire concernant l’affluence à la manif de hier, et à titre de comparaison: en 2009, on admettait une affluence statique de 700.000 personnes au concert de Johnny Haliday au Champs de Mars. Hier, le Champs de Mars était rempli en flux continu durant plusieurs heures.
    C’est dire que beaucoup de Français sont mobilisés sur ce sujet.

  5. zébulon 13 janvier, 2013, 16:40

    je ne vois pas le rapport entre la vitesse sur autoroute et le mariage civil pour tous : le premier ne relève pas de la vie privée le deuxième oui. Libre à chacun de se marier ou pas mais pour la vitesse il y n’y a pas de liberté : on ne roule pas comme l’on veut !!!

  6. Olivier Taconet 12 janvier, 2013, 21:18

    C’est amusant comme les opposants au projet posent la question : « le mariage pour tous va-t-il changer la société ? ». C’est précisément le sujet du débat proposé par le café radical ce mercredi à 18h30, au Jardins de Bigards, 39 rue du Quai à Louviers.
    Ce débat sera animé par Eddie Ait, militant de l’égalité des droits, par ailleurs secrétaire nationale du prg. Il est aussi maire de Carrières sous Poissy. Un débat passionnant en perspective auquel les conservateurs manifestants font une sacrée publicité

  7. Anne 12 janvier, 2013, 20:37

    Bonsoir les bus sont pleins et un 4 ème affrété à evreux!

  8. Zébulon 12 janvier, 2013, 16:20

    Olivier Fontaine, roulez sur l’autoroute à 150 n’est pas du resort de la vie privée puisque vous roulez sur un espace privé ou public. Privé veut bien dire ce que cela veut dire cela ne regarde que vous, votre intimité, le secret médical fait parti aussi de votre vie privée. Comparer un mariage et la vitesse n’a pas de sens car libre à vous de vous marier de la façon que vous voulez en respectant le code civil ou de ne pas vous marier : le concubinage, le pacs, le célibat en sont la preuve. pour le cultuel c’est autre chose et non obligatoire.
    Le mariage civil des homosexuels est une chose, que les cultes refusent de les unir une autre et l’adoption, la procréation médicale assistée ne font pas parties du mariage. Il serait bon que les politiques, les associations,les partis politiques,etc ne mélangent pas tout. Chaque cas est particulier alors ne mélangeons pas les serviettes et les torchons comme le dit un proverbe et la société pourra mieux comprendre, mieux prendre des décisions opportunes au bon moment.

  9. Olivier Fontaine 11 janvier, 2013, 16:58

    « Car il s’agit bien de vie privée ».
    Oui, mais elle a des conséquences sociales. Rouler sur l’autoroute à 150 km/h aussi relève de ma vie privée, mais cela a des conséquences sur les autres, c’est pourquoi il y a des limitations de vitesse.
    Il y a d’autre limites au mariage (l’âge: 18 ans pour les hommes et 15 ans pour les femmes, ne pas déjà marié). Ces autres limites aussi relèvent de la vie privée mais sont tout de même réglementées.

Write a Comment