Crédibilité. Le Conseil Constitutionnel retoqué…..par l’UMP


Logo UMPCe qui arrive à Nicolas Sarkozy est pénible pour lui et son Parti. Le Conseil Constitutionnel a rejeté ses comptes de Campagne de la présidentielle 2012. C'est une première. Comment les juges constitutionnels ont été amenés à prendre une telle décision? Sur la base d'une règlementation stricte et une réalité chiffrée, évidemment. L'on ne peut sortir de cette conclusion malgré le tollé orchestré par les coutumiers de la vocifération systématique.

Henri Guaino, encore lui. Le revoilà faisant le tour des plateaux incontournables, pour les petites comme pour les grandes occasions. Monsieur Guaino n'a toujours pas compris que les rédacteurs en chef qui l'invitent dès le moindre coup de vent, sont très heureux de l'accueillir pour le dernier coup de gueule. C'est bon pour l'audience et c'est gratuit. Ils sont plusieurs à se relayer sur le même sujet. De Guaino à Morano, de Debord à Copé, etc.

Celui-ci vaut son pesant d'or. Il s'agirait d'une opération de destabilisation orchestrée par la gauche. Mais oui, il fallait y penser. Jean-Louis Debré, le Président du Conseil Constitutionnel, c'est bien connu, se laisse manipuler par la gauche. Tout comme les 5 autres membres nommés par la droite. Au total, 6 membres sur 9, ont optempéré au souhait des socialistes de retoquer les comptes de Campagne de Nicolas Sarkozy. Lorsqu'on connait la rigueur et la rectitude de l'ancien maire d'Evreux et député de l'Eure, l'on ne peut que sourire aux attaques de Monsieur Guaino….

Les socialistes aussi tombent dans ce travers

C'est systématique. Quand le Conseil Constitutionnel prend une décision contraire en annulant, par exemple, une loi déterminée inconstitutionnelle, la majorité qui l'a votée s'offusque de la décision, tandis que l'opposition s'en réjouit. Un seul exemple, mais ils sont nombreux: la taxation de 75% des hauts revenus à partir du 2ème million d'euros. Le CC l'annule et l'UMP crie victoire et félicite le CC qui dans "une totale sérénité a détecté une anomalie". Le PS s'emballe "maintenant c'est clair, le Conseil Constitutionnel roule pour l'UMP".


 

 

 

Categories: Eure

Comments

  1. HACHET Philippe 8 juillet, 2013, 09:57

    Réguliérement, depuis l’élection de François Hollande, on découvre de nouvelles informations sur la gestion désastreuse de la France par Nicolas Sarkozy représentant l’UMP. Après les prisons qu’il a laissées se dégrader, on apprend que le personnel pénitentiaire lui-même n’a pas été considéré, puis, vinrent les convocations de Nicolas Sarkozy devant les représentants de la justice et maintenant, on apprend qu’il a triché en dépassant l’enveloppe financière qui lui été octroyée pour sa campagne électorale.
    Avec l’aide de l’UMP, il a été incapable de gérer ses finances; de même que l’UMP se montre incapable d’organiser une élection démocratique au sein de son propre parti.
    Rien d’étonnant donc à voir l’état désastreux de la France que François Hollande a trouvé en accédant au pouvoir : un million de chômeurs en plus, le départ de nos entreprises vers l’étranger, pour ne parler que de cela…
    A côté, nous notons le prix de la paix decerné par l’UNESCO à François Hollande pour son intervention au Mali rendue obligatoire par la mauvaise gestion des affaires étrangères de Nicolas Sarkozy et d’Alain Juppé.

  2. Paule 8 juillet, 2013, 09:25

    La décision du Conseil Constitutionnel appelle deux remarques :
    Je ne suis pas l’avocate de l ‘UMP et encore moins de N . Sarkozy ,mais je pense qu’on ne change pas les règles du jeu après la fin du match !
    La limite entre l’ action d’un élu et la campagne électorale est ténue .
    Je me souviens avoir dénoncé la visite du Ministre B. Lemaire aux pêcheurs de Dieppe pendant la Campagne des Régionales .Il était accompagnée de Mme Morin Dessailly conseillère régionale sortante UDF et candidate Nouveau Centre;-(
    F . Mitterrand et J . Chirac ont largement bénéficié de la confusion ;-(
    Il serait judicieux que la décision prise à l’encontre de N. Sarkozy fasse jurisprudence .
    2- A l’ère de la transparence et des économies de l’état ,ne devrait-on pas « publier  » les comptes de campagne de chaque candidat aux divers scrutins ?

  3. ericp27 5 juillet, 2013, 21:45

    encore et toujours la même rengaine,
    c’est à la base ou à la grande majorité des gens de mettre la main à la poche pour renflouer les erreurs de gestion de nos hauts responsables, c’est un peu trop facile et surtout décourageant !

  4. zébulon 5 juillet, 2013, 18:53

    Demandez aux adhérents et aux citoyens de renflouer l’UMP m’interpelle: j’aimerais dans un premier temps que les responsables de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy avec leur comptable revérifient les comptes, regardent si un organisme ou autre n’ont pas surfacturé certains services et s’il y a anomalies les faires rembourser par leurs auteurs. Ce qui m’étonne c’est qu’à ce niveau politique personne n’a pas été capable de faire la différence entre une visite présidentielle et un meeting du candidat : surprenant et pourquoi demander une participation financière aux adhérents et aux citoyens. Je pense que certaines personnalités ont assez de finances pour se réunir et combler le déficit, les adhérents et les citoyens ne sont responsables en rien ! Sinon pourquoi ne demanderais-je pas à l’UMP ou un autre parti politique de rembourser mes emprunts si je ne pouvais les régler suite à une erreur ! A qui le tour maintenant d’avoir une affaire financière pour alimenter les gazettes, les infos des télés et pourquoi pas un auteur de roman, un scénariste avec des titres tels « prends l’oseille et tire toi », l’argent des autres, l’ivresse de l’argent, cash, affaire de famille »

  5. Damien Aravis 5 juillet, 2013, 16:09

    L’UMP, qui va être privée de près de 11 millions d’euros après l’invalidation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, a appelé jeudi ses militants et sympathisants à la soutenir financièrement.
    Nous aimerions donc connaitre le montant que va donner nos élus locaux UMP pour soutenir leur parti et ainsi connaitre l’attachement qu’ils ont réellement à leur parti.
    Je pense plus particulièrement à M. Sébastien Lecornu qui n’a pas hésité à communiquer son patrimoine et ces biens pris en location.
    Qu’il n’hésite pas à nous donner le montant de son don à 4 chiffres.

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.