Brèves sans comptoir

Brèves sans comptoir

L’apprentissage en question. La réforme envisagée par le gouvernement met la zizanie entre le Medef et les Régions….Le maire d’Évreux dénonce la violence de l’État contre l’accueil de migrants lors du grand froid de la semaine dernière…Guy Lefrand aura, vraisemblablement,  une équipe de la République En Marche contre lui, lors des prochaines élections municipales. Le temps des dagues approche….Laurent Wauquiez entraine son parti dans les abîmes de la stupidité et LR ne mérite pas cela. Mises à jour à suivre…

Le système d’apprentissage, que le gouvernement souhaite réformer et de manière efficace, fait l’objet d’un bras de fer entre les Régions et le Medef. Pour le Régions, c’est le nouveau président de « Régions de France », Hervé Morin, qui veut prendre l’affaire en main en rappelant qu’il s’agit d’une « prérogative économiquement historique des collectivités » et va plus loin en affirmant « Le système Medef, c’est la loi de l’offre et de la demande…il faut un minimum de pilotage public », et rappelle que les Régions doivent conserver leur droit de véto sur l’ouverture des CFA pour garantir qu’aucun territoire ne sera oublié. Le Medef riposte par un constat: « L »apprentissage ne doit pas faire l’objet de luttes de pouvoir entre les élus locaux, c’est un sujet hautement important ». Le patronat a toujours défendu le principe que l’apprentissage, partie intégrante de la formation professionnelle, est une affaire d’entreprises qui savent mieux que quiconque transmettre les savoirs aux jeunes gens qui font le choix cette filière professionnelle. Il est vrai que les élus locaux n’ont pas su, entre autres, travailler à la bonne image de l’apprentissage, considéré, à tort, comme une voie de garage pour les jeunes en échec scolaire. Le Medef veut changer cette image.

Le maire d’Évreux, Guy Lefrand, vient de pousser un coup de gueule contre l’État. Le différend porte sur l’accueil de migrants arrivés à Évreux , ces derniers jours de grand froid, sans que les services de la préfecture aient prévu des abris supplémentaires. Le préfet, selon Guy Lefrand, aurait levé le plan grand froid trop tôt. Le « Réseau Éducation Sans Frontière » dénombre 24 personnes dont une majorité d’enfants, originaires de divers pays d’Afrique qui se seraient retrouvés sans abri, dans la rue. Le maire d’Évreux a été obligé, in extrémis, d’improviser une situation, dont seul « l’État porte la responsabilité ». Il a réagi en faisant ouvrir un gymnase de la ville afin que les familles dorment au chaud…  Le 115, de son côté, n’a pu accueillir toutes ses personnes par manque de places.

Évreux encore. La République En Marche envisage d’opposer une liste à celle de Guy Lefrand aux prochaines municipales de 2020. Ce n’était pas un secret, mais en coulisse l’agitation monte crescendo. Côté « Les Républicains », la riposte est en préparation pour défendre l’équipe municipale actuelle, notamment en démontrant la réussite du projet proposé en 2014. Une situation embarrassante pour nombre d’électeurs de droite et du centre, dont certains soutiennent Bruno Le Maire et Sébastien Lecornu ex-Les Républicains et aujourd’hui ministres du gouvernement. Guy Lefrand et son équipe ont un argument de poids qui pourrait déstabiliser les futurs « Marcheurs ébroïciens »: faire savoir que le, probable, chef de file de l’équipée LREM, est un ex-militant socialiste de l’Eure, « resté socialiste malgré son faux nez« . Imbroglio en perspective.

Laurent Wauquiez serait-il devenu l’idiot inutile? Nombre de responsables et militants « Les Républicains » se posent la question sur leur nouveau président du parti. Être sorti major de  sa promotion de l’ENA n’est pas une garantie de fiabilité et d’intelligence politique. Comme disait, en son temps, l’humoriste Fernand Raynaud «  Dans une classe d’imbéciles, il y a toujours un premier ». De là à en déduire que Laurent Wauquiez est un imbécile il y a un pas qui ne peut être franchi. Le jeune patron « Les Républicains » est un homme brillant, intellectuellement. Alors pourquoi se sent-il obligé de surjouer les « idiots de service »? Peut-être parce qu’il aurait été plus efficace dans un autre métier. Cela lui aurait évité de dire des âneries sur Macron, Sarkozy et Darmanin. Avec Wauquiez, LR, un parti majeur dans la politique française, pourrait être réduit à un parti croupion. La fin d’une époque?

Des tonnes de commentaires sur les réseaux sociaux, des prises de position sur les chaines d’infos continues, des avis dans tous les sens, et leur contraire. L’héritage de Johnny Hallyday est devenu l’information première de la France depuis plus d’une semaine. Et pourquoi ne pas se taire paisiblement, aimablement, intelligemment sur le sujet? Cela pour une raison simple: personne, en dehors des cercles familiaux et des très proches, ne connait rien au fond: les raisons réelles de la décision testamentaire du chanteur, ce qui l’a amené à sa décision, motivations, explications. Personne ne sait rien sur rien sur les conditions d’accords ou sans accords. Alors, Parlons de Johnny avec ses heures glorieuses qui ont traversé trois générations et 50 ans de musique, de sa gentillesse naturelle, sa générosité. Oublions, enfin, ce qui, en réalité, ne nous appartient pas et ne nous a jamais appartenu.

Mise à jours nouvelles brèves, à suivre…

Categories: Evreux

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.