Brèves sans comptoir


Train intercité Un train Rouen-Paris en panne sous un tunnel, pendant 5 heures. Evreux, Bruno Le Maire veut exclure Jean-Pierre Nicolas, de l'UMP. Rumeurs à Vernon, où une officine est chargée d'inventer et de diffuser de fausses informations. Les écologistes veulent faire cavaliers seuls à Vernon, tellement seuls qu'ils n'arrivent pas à constituer une liste.

 Le train Rouen-Paris n° 3100 est tombé en panne ce matin, avant 7 heures, sous le tunnel de Roule, près de saint-Pierre-du-Vauvray, suite à une rupture du pantographe. 800 personnes étaient à bord et la préfecture a déclenché de centre Opérationnel Départemental, avec les moyens de SDIS 27 et du groupement de gendarmerie de l'Eure. Le trafic a été interompu dans les deux sens. Pas de blessé ni de panique à bord.  La SNCF a envoyé un train de secours sur place, vers 10h15, pour évacuer les premiers passagers, puis un second vers 11h15. Retour progressif du trafic prévu en fin d'apprès-midi, assure la SNCF. Le pantographe est le bras articulé placé au-dessus du train qui permet le contact électrique avec la caténaire.

Les militants UMP d'Evreux ont reçu une lettre de Bruno Le Maire, le secrétaire départemental, pour leur faire part de l'exclusion de Jean-Pierre Nicolas, du Mouvement. Décision liée à la candidature de l'ancien maire aux municipales, concurrent de la liste officielle menée par Guy Lefrand. La tendance est forte partout en France, où des listes dissidentes se développent à droite comme à gauche. C'est vrai, l'appartenance au PS et à l'UMP n'est plus un gage de réussite électorale. Aujourd'hui, les électeurs sont de mieux en mieux informés.

Vernon bruisse d'informations dénichées dans le bassin aux rumeurs. Une des dernières en date est l'hypothétique déménagement du marché, des mercredis et samedis, de la place De Gaulle après sa rénovation. L'adjoint au maire chargé de la question dément formellement sous forme de question, "Comment retirer le marché d'un emplacement qui est un lieu de vie, d'échange, de rencontres et qui contribue pour une large part au commerce local?" Et l'on voit poindre une campagne électorale où tous les coups seront permis….

Les écologistes veulent proposer une alternative à l'actuelle municipalité de Vernon. Pour ce faire ils créent un "Collectif Citoyen Vernon Ecologie", dont l'objectif est de "mobiliser les habitants volontaires autour des valeurs de l'écologie. Agir pour qu'enfin Vernon soit administrée autrement… que Vernon sorte de sa léthargie en mettant en place une liste. Ce seront les membres de ce collectif qui écriront le programme, issu des débats." Et l'on croyait que les écolos étaient les alliés des socialistes. Ils sont présents au gouvernement, avec 2% des voix à la présidentielle et dans les collectivités locales avec moins de 5%. Trouver 35 colistiers semble mission impossible.

Categories: Eure

Comments

  1. Jacky 29 octobre, 2013, 16:30

    Un peu comme le gouvernement actuel du rétropédalage !

  2. Bernard Touchagues - l'Union pour Vernon 29 octobre, 2013, 14:49

    C’est en effet lors du dernier conseil municipal, en réponse à l’une de mes observations, que le doute a été très clairement semé par le maire et son adjoint à l’urbanisme s’agissant du retour du marché sur la place de Gaulle à l’issue des travaux en cours.
    Connaissant les méthodes de la municipalité en place, des militants de l’Union pour Vernon ont distribué en ville, dès le samedi suivant un tract dont le contenu était strictement celui-ci :
    « Marché de Vernon : pour une vraie concertation
    Lors du dernier conseil municipal, Bernard Touchagues a fait reconnaître par la municipalité qu’elle réfléchissait au déplacement définitif du marché hors de la place de Gaulle.
    Est-ce une bonne idée ? Est-ce une mauvaise idée ? Quelles sont les alternatives souhaitables ? C’est aux intéressés d’en décider
    Commerçants de Vernon, forains, riverains, pour qu’une fois de plus une décision importante ne soit pas prise dans notre ville contre l’intérêt des premiers concernés,sollicitez au plus tôt vos instances et associations représentatives pour obtenir une vraie concertation
    C’est pour toute décision importante, comme celle-ci, concernant la vie de notre cité, que nous instituerons dans notre ville un Conseil Economique et Social Local.
    l’Union pour Vernon
    Vernon par la concertation »
    Je ne sais qui est affirmatif aujourd’hui pour prétendre que la décision d’un déplacement définitif serait prise. j’ai plutôt le sentiment que la distribution du tract de l’Union pour Vernon a eu pour effet un grondement qui a conduit le maire à renoncer à tout changement, proximité de l’élection municipal oblige !

  3. José Alcala 29 octobre, 2013, 13:06

    @ Henri Clément
    Oui,c’est une question posée par le maire, lui-même et non une décision. Or, je maintiens, c’est devenue une rumeur organisée tendant à faire croire qu’il n’y a plus de question, mais une affirmation. C’est léger, inefficace et ça manque d’autorité. Des enfants de choeur sont à la manoeuvre…
    Pour le reste, sachez quand même que Jean-Claude Mary n’appartient pas à EELV.

  4. Henri Clément 29 octobre, 2013, 12:37

    Le bassin des rumeurs à propos du marché n’est autre que… le dernier conseil municipal !
    C’est bien le maire de Vernon lui-même qui a alors indiqué que le maintien du marché avenue Mendes était une option à envisager. Ce qui, au demeurant n’est pas insensé, mais révélateur.
    A propos des écolos EELV : il est en effet temps d’avoir à Vernon une équipe de pastèques efficaces capable de mobiliser nos lycéens pour soutenir « Léonarda », militer pour faire la guerre en Syrie, abolir le 11 novembre ou le 14 juillet, çà c’est de l’écologie sérieuse !
    Jean Claude Mary peut aller se rhabiller avec ses histoire d’arbres et d’environnement !

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.