Apple et les 500 millions payés à la France

Apple et les 500 millions payés à la France

Éditorial

Le ministre des Finances s’enorgueillit d’avoir obtenu 500 millions d’euros, lors d’un « accord à l’amiable », du géant Apple. Transaction nommée « arriéré d’impôts« . Bonne nouvelle pour les Finances françaises. Voilà pour les apparences. Apparences seulement, car Apple ne se laissera pas déplumer d’un demi milliard sans réponse adaptée. En matière de finances, la marque pourrait récupérer ce complément d’impôt assez facilement et rapidement. C’est simple. La marque à la pomme, qui n’est pas une poire, va augmenter les prix de vente de ses produits phares, en France: iPhone, iPad, ordinateurs portables et de bureau, Mac, MacBook. Le tour sera joué comme un jeu de passe-passe. Ainsi et de manière douce, les 500 millions d’euros seront, en réalité, payés par les utilisateurs français. Indirectement, en le voulant ou sans le vouloir, ce sont ces utilisateurs, amateurs de produits Apple, qui s’acquitteront de la facture au fisc français.

Categories: France

Comments

  1. zébulon 6 février, 2019, 16:12

    et s’il n’y avait qu’Apple ! Aux consommateurs de faire le choix est-ce utile d’avoir un téléphone portable dont la fourchette de prix varie entre 600 et 100 €. En période de crise économique il doit bien y avoir une solution moins onéreuse mais chacun gère son budget comme il l’entend n’est ce pas .

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.